fbpx

Apple et Samsung: Poursuite cruciale en justice

Par le 31 juillet 2012 à 17:47

Apple et Samsung sont les marques les plus considérablement connues en matière de l’industrie des télephones portables et des nouvelles technologies. Malheureusement, ces deux dernières renommées entammeront un procès très critique en justice, à partir de Lundi en Californie. Toute cette polémique revient à Apple, qui a porté plainte l’an dernier contre Samsung au tribunal de San Jose, en accusant son concurrent d’avoir copié son iPhone et son iPad pour développer ses téléphones et ses tablettes.
Apple réclamera au moins 2,3 milliards de dollars (1,9 milliard d’euros) de dommages et intérêts. Une défaite de Samsung pourrait aboutir à une interdiction permanente de vente de certains de ses produits aux Etat-unis, y compris son modèle phare actuel et le Galaxy S III. L’accusation d’avoir délibérément violé les brevets déposés par le groupe à la pomme, mettera Samsung donc en danger, cependant, les deux camps se réclameront mutuellement des dommages et intérêts.

Publicité

A tendances très mélomanes, elle est avide d'art et de découvertes artistiques, cela ne lui limite pas les capacités de scruter au delà de ses aspirations, ainsi elle usera de son éclectisme pour vous jeter son dévolu sur les meilleurs actualités. Elle s'appelle Sarah et elle a 18 ans. Bonne lecture!

Publicité

Publicité

Publicité

Les indémodables

Photos : Réaction des hommes après avoir vu leurs femmes en robe de mariée

Top 10 des pistes d'atterrissages les plus effrayantes

Top 10 des jeux mobile les plus insolites

Tu es marocain et tu as déjà voyagé avec ta famille, ces 14 souvenirs te sont familiers

7 choses que vous devez savoir sur le cannabis

Les meilleures idées pour un bizutage réussi

9 meilleures résolutions que les Marocains doivent considérer pour 2020

Quiz : Découvre ce que les gens aiment le plus chez toi à partir de tes préférences culinaires marocaines

7 choses qui prouvent que c'était mieux avant

8 choses à savoir sur la relation de Jacques Chirac avec Feu Hassan II