fbpx

Bruce Willis prépare une action en justice contre Apple

Par le 5 septembre 2012 à 14:00

Il est apparent que la firme géante Apple entreprend de sérieux litiges qui finissent souvent par être portés devant le tribunal.

Publicité

Après son contentieux avec Samsung, la star hollywoodienne, Bruce Willis, compte intenter une action en justice contre Apple pour qu’il puisse léguer la bibliothèque dont il dispose auprès d’iTunes. C’est ce qui a été rapporté par le magazine The Sun Dimanche 2 septembre.
De manière plus claire, il compte faire bénéficier ses trois filles, Rumer, Scout et Tallulah Belle, en vertu d’un legs, de tous les morceaux et vidéos existant sur son compte.

Or, les conditions de vente ne permettent pas à un acheter de transférer le contenu de son compte iTunes à un autre, par la simple raison qu’il n’en est pas propriétaire (« les produits ne sont concédés que sous forme de licence »). Ainsi, les fichiers iTunes ne peuvent être ni revendus ni hérités. Par conséquent, lorsque le bénéficiaire d’un compte iTunes décède, tout ce qu’a été téléchargé sur sa bibliothèque est détruit.

Publicité

Toutefois, la femme de Bruce Willis, Emma Hemming Willis, a démenti cette nouvelle, en ayant lancé un tweet, Lundi 3 septembre, déclarant que cette histoire n’a nulle existence.

Jeune juriste de 21 ans et originaire de Salé, Sara Ajmi est étudiante en Master de droit à l’Université Mohammed V de Rabat Agdal.

Publicité

Les indémodables

Vous pouvez désormais vous faire livrer vos repas à Casablanca en tout sécurité

6 choses que les hommes veulent mais ne diront jamais

Le compagnon éternel du Marocain n'est autre que ce personnage à rôle secondaire dont on ne parle pas assez

10 types de personnes qu'on trouve dans une buvette marocaine

Voilà comment la femme énerve l'homme

Photos : Les marocaines comme nous ne les avions jamais vues

17 plats répugnants que vous devriez essayer un jour

Les Doodles d'un réalisateur belge font ravage sur Instagram

Les 18 parcs aquatiques les plus amusants au monde

6 fois où des subsahariens ont subi du racisme au Maroc