fbpx

Après l’élimination, Hakim Ziyech sort enfin de son silence

Par le 9 juillet 2019 à 10:51 - 8497 réactions

Après l’énorme polémique suscitée suite à l’élimination du Maroc à la CAN 2019 et l’indignation des internautes contre Hakim Ziyech qui a raté le penalty à la dernière minute lors du match Maroc/Bénin, l’international marocain vient de réagir pour la première fois, en répondant au ministre de la Jeunesse et des Sports.

Publicité

Bein Sports

Rachid Talbi Alami avait, en effet, déclaré lors d’une intervention ce lundi à la Chambre des Représentants, que Hakim Ziyech « quitte la sélection nationale » et « ne porterait plus le maillot des lions de l’Atlas » tout en prévoyant d’arrêter dans ces conditions » et qu’il « ne répondait pas à ses 23 appels… »

Publicité

Bien qu’il n’ait annoncé qu’il ne fallait pas « blâmer Ziyech pour le penalty loupé », tout en indiquant « qu’il est l’un des meilleurs joueurs au niveau international, jouant un rôle majeur dans la sélection nationale », Talbi a fait réagir le lion de l’Atlas qui s’est adressé à lui à travers une story Instagram.

“La prochaine fois si vous voulez arriver à quelque chose, alors ramenez quelque chose de vrai et pas de mensonges”, peut-on lire dans cette publication qui n’est autre que la première sortie de Ziyech depuis la défaite du Maroc.

Le360

Journaliste et animatrice. Mon métier est ma passion... Âme rêveuse et joyeuse, mon bonheur ? Les animaux.

Publicité

Publicité

Publicité

Les indémodables

8 raisons pour lesquelles votre ex veut devenir votre ami(e)

10 raisons qui nous font aimer Monsieur Jeu de mots

10 caractéristiques des femmes fortes... la Marocaine en fait partie

Découverte : Pietro Sedda, l'italien aux tatouages surréalistes

10 bonnes raisons d’être célibataire

Les 10 signes qui font de vous des passionnés de café

Quiz : Quel type d'ami es-tu dans un groupe de chat ?

22 choses que tu vis quand tu n'as pas l'habitude d'aller à la salle de sport

Top 10 de noms de métiers complètement loufoques

12 leçons que Casablanca nous a apprises