Après plusieurs années de mariage, ils découvrent qu’ils sont frère et soeur

Par le 8 août 2014 à 22:31

Adriana et Leandro forment un couple magnifique, et sont même les heureux parents d’une fillette de 6 ans. Ils découvrent qu’ils sont en fait frère et soeur.

Publicité

Âgés respectivement de 39 et 37 ans, ces deux Brésiliens ont tous deux vécus sans mère, mais n’ont jamais arrêté de la chercher. Ils savaient tous les deux que leur(s) mère(s) portait le nom de Maria, mais n’avaient jamais imaginé qu’il pouvait s’agir de la même personne. Ils croyaient à un heureux hasard puisqu’au Brésil, le nom de Maria n’était pas des plus rares.

Adriana, plutôt décidée à retrouver sa mère malgré toutes ces années passées sans elle, elle s’adresse à une radio locale, connue pour son émission qui permet de retrouver les membres disparus d’une famille. Maria et sa fille se parlent, et la mère ne manque pas d’annoncer qu’elle aurait aussi perdu un fils du nom de Leandro.

Publicité

Le couple est sous le choc, mais les deux tourtereaux ne comptent pas pour autant rompre le lien sacré du mariage, puisque l’amour qu’ils ressentent l’un pour l’autre est plus fort que les circonstances, et leurs plans futurs sont plus importants qu’une simple nouvelle insignifiante.

Je suis une magicienne des temps modernes. Entre mon métier et ma passion, chaque jour je crée des choses par la seule force de mon esprit.

Publicité

Publicité

Publicité

Les indémodables

Des allergies dont vous n'aviez jamais entendu parler

17 phrases que toute fille marocaine a déjà entendues de sa mère

13 signes qui prouvent que tu es un vrai Wydadi

Panne de Facebook et Insta : comment les marocains ont vécu le Bug du Web?

Souvenirs : Les 14 jeux PC des années 90 qui ont bercé notre enfance

14 restaurants aux concepts les plus originaux

Et pendant ce temps : Certaines prostituées innovent pour continuer leur services au Maroc en plein confinement

6 manières de protéger vos cheveux quand vous nagez

10 musiques idéales pour un road trip parfait

6 séries turques dont les marocaines sont accros