fbpx

Artalk : Un projet marocain destiné à vous faire dialoguer avec des oeuvres

Par le 15 janvier 2018 à 18:30

Non, vous n’hallucinez pas. Il serait désormais possible de dialoguer avec une oeuvre qui suscite toute votre admiration. A tout juste 24 ans, Kenza Sebti est diplômée en médiation culturelle de l’Institut d’études supérieures des arts (IESA) à Paris et a vu les choses en grand avec le projet « Artalk ».

Publicité

Son objectif ? Démocratiser l’art au Maroc de façon ludique et originale.

Publicité

Le concept ? Faire parler les oeuvres d’art et établir un dialogue avec ces dernières à travers un chatbot.

Pour ce faire, les visiteurs auront tout simplement besoin d’un smartphone et d’un QR Code afin de flasher le code du tableau et se retrouver ainsi engagés dans une conversation avec l’oeuvre sur Messenger. Le chatbot répondra à toutes les questions concernant l’identité de l’artiste mais aussi ses diverses oeuvres. Bref, ce robot mettra à disposition du public de l’information utile qui lui permettra de mieux se familiariser avec l’oeuvre, mais aussi de mieux la lire et la comprendre.

Une initiative que l’on applaudit, et que l’on souhaite très vite tester !

Blogueuse dans l'âme, mais aussi très active sur les réseaux sociaux, je serai votre Super Buzz Woman en toutes circonstances. J’utiliserai ma curiosité à bon escient afin de vous offrir le meilleur du web. Because WELOVEYOU !

Publicité

Les indémodables

Quiz : Réponds par OUI ou NON et on te dira si tu peux te considérer comme un adulte

Les 20 objets les plus insolites retrouvés dans le corps humain

13 raisons que les filles aux cheveux courts sont tout aussi belles

9 trucs et astuces pour avoir un cerveau en pleine forme

La vie après les études en 13 points. Et ça ne donne pas envie !

Quiz : À quel point ta vie est-elle bordélique ?

En cas d'échec, voici 8 bonnes raisons de voir les choses du bon côté

À quoi ressemblent les robes de mariées traditionnelles à travers 25 pays ?

Quiz : Quel légume du couscous marocain es-tu?

Une journée à Marrakech avec 100 dh en poche ? C'est possible