Attention, travail d’arabe

Par le 4 mars 2014 à 18:26

Ali Guessoum, graphiste algérien arrivé en France à l’âge de 7 ans, souffre un peu trop du racisme. Il met en œuvre ses compétences graphistes et son sens de l’humour pour transmettre ce qu’il pense du racisme en France. Un vrai hommage à tous les français venus d’ailleurs.

Publicité

Ali explique aux journalistes de France 24 qu’il a préféré exprimer son mécontentement en faisant rire plutôt qu’en utilisant des clichés noir et blanc tristes. Une tâche soigneusement et délicatement accomplie. Ses œuvres, avaient pour base des affiches et des photos très connues dans la culture française qu’il a détourné. Elles sont actuellement exposées à la mairie du 18ème arrondissement de Paris, et jusqu’au 23 Mars.

Des visuels qui interpellent tous les visiteurs de la mairie. On vous conseille vivement d’y jeter un coup d’œil.

Publicité

Sans-titre-2 Sans-titre-3 Sans-titre-4 Sans-titre-5 Sans-titre-6

Étudiante en gestion ayant un goût pour les chiffres. Avide de découvertes musicales et littéraires. Une jeune maladroite qui vit de livres et de poésie. Grande rêveuse et petite amoureuse de chocolat.

Publicité

Publicité

Publicité

Les indémodables

7 proverbes Oujdi que vous ne connaissez peut-être pas

15 photographes marocains à suivre de plus près

7 personnes que tu n'as pas envie de voir cette rentrée

12 galères que seules les filles aux cheveux longs peuvent comprendre

10 raisons pour lesquelles les selfies de groupe sont toujours les meilleurs

Ces discussions qu'un chauffeur de taxi marocain peut entamer avec toi

7 bonnes raisons de sortir avec un gaucher

L’HRIRA de Sfya est celle de  la plupart des MRE

Les taxis marocains en couleurs

Tu sais que tu grandis quand...