Ce jeune Marocain a trouvé la solution écologique pour fabriquer des pavés à base de plastiques recyclés

Par le 20 juillet 2018 à 17:21

Âgé seulement de 20 ans, un étudiant marocain a peut-être trouvé la solution innovante pour recycler le plastique. Après six mois de recherches et de travail, il arrive enfin a trouver la formule lui permettant de fabriquer des pavés à base de plastiques recyclés.

Publicité

Rien ne se perd, tout se transforme

« Étudiant en 4ème année à l’ENCG Tanger, entrepreneur et inventeur marocain », voilà comment se présente Saif Eddine Laalej, fondateur et CEO de Zelij Invent. Faisant des études en commerce international et ayant l’âme d’un entrepreneur, il décide de se lancer dans l’aventure a un très jeune âge et après un parcours de 8 ans dans tout ce qui est entrepreneurial, il lance « Paveco« .

Publicité

L’idée lui est venue suite au débat organisé autour du lancement d’un projet gouvernemental appelé « zéro Mika » en 2016 ; une initiative qui vise à lutter contre la multiplication des sachets en plastique qu’on trouve partout au Maroc. Le déclic lui est venu après qu’un des intervenants se plaignait de la sous-utilisation du plastique comme matériau de construction étant donné sa légèreté, sa malléabilité ainsi que sa résistance à la corrosion et à l’usure.

« Paveco » (pavé écologique), mélange de plastique récolté ainsi que d’autres composants (principalement du ciment et du sable) répondant aux normes exigées pour le revêtement de sols, a subit plusieurs tests avant d’être finalisé. Saif Eddine Laalej explique que ce produit représente une solution prouvée pour le recyclage du plastique.

Un succès flamboyant

2017, suite au concours Social Cup organisé par l’ONG Enactus, Saif Eddine a décidé de créer l’entité Zelij Invent afin de commercialiser le produit. Finaliste, il bénéficie alors de l’accompagnement de l’ONG pour concrétiser son projet et ainsi partager son produit, décrit par les concepteurs comme étant aussi fiable que le béton mais plus économique.

Ce projet n’a pas laissé de marbre. LafargeHolcim, cimentier franco-suisse de renom, a été séduit et a décidé d’incuber la start-up en lui apportant son aide en termes de recherche et développement. Des entreprises qataries souhaitent carrément développer le projet dans leur pays.

Le futur de Zelij Invent

Comme tout projet, Zelij Invent espère grandir, déployer ses ailes et partir à la conquête des marchés. Pour cela, le projet a besoin d’un soutien évalué à 650 000 dirhams. Avec cette somme, il s’estime capable de recycler 2 520 de déchets de déchets plastiques par mois. Rappelons que 35 kg de cette matière permet de fabriquer l’équivalent en mètres carrés de pavés. Une perspective avantageuse pour l’environnement.

Mon moteur dans la vie, c’est de contribuer à la bienveillance envers nous et entre nous. À l’aise avec les différences de cultures, j’ai à cœur de développer mes qualités et apprendre de nouvelles choses, notamment dans le domaine de l’amélioration de soi. La pensée positive m'est une vertu.

Publicité

Publicité

Publicité

Les indémodables

Voici comment les marocains peuvent s'imposer sur le marché de l'emploi !

”Kayna” avait tout son sens pendant ces moments où on ne savait pas quoi dire

Le top 10 des stades au design impressionnant

Tu sais que tu es étudiant en Finance quand...

Seul un vrai fan de la chanson marocaine aura 7/7 à ce quiz

N3awdou nktachfou bladna : Dakhla, ou les Maldives du Maroc

9 situations que tu as forcement vécues avec tes parents

12 choses qui démarquent un Marocain à l'étranger

Tu sais que tu es entrepreneur quand...

Lifestyle: 11 marocaines à suivre absolument sur Instagram