fbpx

Des bibliothèques inaugurées pour les enfants malades du CHU Ibn Rochd

Par le 15 novembre 2018 à 15:11

Magnifique initiative aux profits des enfants malades du CHU Ibn Rochd de Casablanca. Des bibliothèques ont été inaugurées ce mercredi à l’hôpital pour inciter à la lecture.

Publicité

Ayant pour but d’encourager les Marocains à lire en rendant le livre accessible, principalement pour les enfants, le projet « #QraKtabi » lancé par l’association Global Shapers Casablanca, continue de marquer ses traces dans la société.

Publicité

Une action a été menée dans le cadre de ce projet en partenariat avec le CHU Ibn Rochd, pour mettre en place des bibliothèques pour les enfants malades en salles de jeux et de lecture ainsi que des chariots bibliothèques pour les personnes alitées.

Ces bibliothèques ont été inaugurées ce mercredi au sein de l’hôpital. Quant aux livres, un appel de collecte a été lancé sur les réseaux sociaux afin que les citoyens puissent les déposer à la Maison de l’Enfant à l’hôpital CHU Ibn Rochd à Casablanca.

Vous pouvez être bénévoles

Envie d’aider ? En plus de faire des dons de livres, vous pouvez se porter volontaires afin de dédier une heure ou plus de votre temps libre pour lire des histoires aux enfants malades ou animer des séances de dessin.

Une magnifique initiative qu’on salue !

Journaliste et animatrice de formation, mon métier est ma passion. Âme rêveuse et joyeuse, mon bonheur absolu est les animaux.

Publicité

Les indémodables

Le '3niba' de toute faculté marocaine ressemble généralement à ça...

16 réflexes que les fans de Supernatural ont adoptés

Comment j'ai réussi à faire du Meal Prep malgré mes horaires de malade ?

8 raisons de regarder les chaînes télé marocaines

Casablanca il y a 100 ans, c'est ça...

7 photos des majestueuses montagnes de l'Atlas comme vous ne les aviez jamais vues

10 bonnes raisons de ne pas sortir avec un journaliste

Tu sais que tu es bien au régime quand...

Voilà comment les Marocains peuvent se payer un voyage à l'étranger par an !

12 fois où les traducteurs de séries ont sérieusement déconné