fbpx

Un informaticien se fait passer pour un neurochirurgien au CHU Ibn Rochd de Casablanca pendant 9 mois

Par le 18 novembre 2017 à 13:55

Vendredi 17 novembre 2017, le quotidien Al Ahdath Al Maghribia révèle une information choquante, digne des thrillers hollywoodiens les plus fous et pourtant, il ne s’agit pas d’un film ou d’une série mais bien d’une réalité.

Publicité

Incroyable mais vrai

http://lavieeco.com

Comme rapporté par nos confrères de h24info, un usurpateur s’est fait passer pendant 9 mois pour un neurochirurgien au Centre Hospitalier Universitaire Ibn Rochd de Casablanca.

Publicité

Arrêté par les services de sécurité du CHU Mercredi 15 Novembre dernier, l’usurpateur s’est révélé être un jeune informaticien.

http://www.elwatan.com

Les détails de l’affaire sont encore méconnus mais le jeune diplômé en informatique semble avoir largement bénéficié financièrement de cette usurpation d’identité. C’est d’ailleurs grâce au témoignage d’un patient auquel il aurait demandé une somme d’argent colossale que la mascarade a pris fin, suite à une intervention policière.

Les interrogations demeurent nombreuses : Comment le jeune informaticien a-t-il réussi à détourner l’ensemble du système de sécurité et ce, pendant 9 mois ? 

Une affaire qui en dit long sur les défaillances de celui-ci.

Affaire à suivre…

Assoiffée de découverte et d’aventures, passionnée de voyage et d’écriture... Ma muse ? Mon pays, source de mes pensées, mes coups de gueule, mes écrits.

Publicité

Les indémodables

10 choses qui t’impressionnent à l’étranger et que tu aimerais voir un jour au Maroc

Des repas d'hôpitaux qui vous mettront l'eau à la bouche

Les 10 concours les plus déjantés au monde

20 signes qui font de toi un grand passionné de l’automobile

Chère meilleure amie, ceci est pour toi...

16 recherches Google complètement stupides qui vont vous faire mourir de rire

9 recettes faciles pour un ftour pas cher !

Réviser avec son meilleur pote, c'est possible ?

10 choses qui caractérisent les sitcoms marocains

Voici à quoi ressemblerait ta vie si Google n'existait pas