Des étudiants marocains seraient la cible de la Mafia en Ukraine

Par le 17 octobre 2019 à 15:12 - 979 réactions

L’information enflamme actuellement la toile. À en croire les informations rapportées par la presse locale, des marocains, ayant débarqué en Ukraine afin de poursuivre leurs études, seraient pris pour cible par les réseaux de prostitution et de trafic de drogue.

Publicité

Le quotidien arabophone Assabah qui cite ses sources vient d’annoncer une nouvelle qui a eu l’effet d’une bombe sur la toile et qui vient d’être citée par plusieurs médias. L’Ukraine serait devenue un pays dangereux pour les étudiants marocains. Ils seraient devenus la cible de la Mafia dans ce pays, qui les prendrait en otage, demandant des rançons afin de les libérer.

Publicité

Selon Le 360, qui rapporte également l’information officieuse, ces étudiants marocains seraient même « séquestrés, exploités et torturés »…  Et souvent, ils se retrouvent en prison suite « aux règlements de comptes entre les membres de la Mafia » qui opère dans la prostitution et trafic de drogue.

Et ce n’est pas tout… 

La même source qui rapporte les informations de Assabah, ajoute que les étudiants marocains en Ukraine souffriraient également de la manipulation de la Mafia « des cartes de séjour ». Cette dernière, les ferait chanter en exigeant des sommes exorbitantes.

 

 

 

Journaliste et animatrice. Mon métier est ma passion... Âme rêveuse et joyeuse, mon bonheur ? Les animaux.

Publicité

Publicité

Publicité

Les indémodables

Si tu as regardé 21 de ces 26 dessins animés, tu as grandi au Maroc entre 1990 et 2015

Ces 5 produits que vous serez surpris de découvrir

12 choses qu’un 'me3gaz' sait très bien faire

9 signes qui prouvent qu'il/elle est quelqu'un de responsable

15 enfants star qui ont "Neville Longbottomed"

10 influenceurs les plus appréciés par les marocains en 2020

10 phrases qui donnent envie de coller une claque à la personne devant vous

10 choses qui prouvent qu'au fond, on est tous pareils

12 slogans honnêtes de marques Marocaines - 2ème partie

5 phrases cultes de nos grand-mères