Inwi

Entre Fakia et cadeaux, étant petits, on attendait Achoura avec impatience pour…

Cet article vous est proposé par

Achoura n’est-elle pas le Noël des Marocains ? Cette période de l’année pendant laquelle les enfants sont choyés, gâtés et privilégiés. Durant Achoura, tout devient permis et les villes marocaines se métamorphosent au gré de l’imagination des enfants et de ceux qui, malgré l’âge, gardent encore leur côté gamin, qui resurgit à la demande.

Nous nous rappelons des festivités auxquelles nous avions droit chaque année à cette période avec nostalgie, peut-être parce que ça nous manque d’être petits, où peut-être parce qu’aujourd’hui, Achoura passe presque inaperçue, si ce n’est pour les quelques explosions dans les rues qui nous font sursauter. Ou peut-être parce que :

1. C’était la fête à l’école aussi

Surtout pendant la maternelle. Les traditions étaient appliquées jusqu’au moindre petit détail. Certains gardent même des photos de cette époque.

ecoleriviera.com

2. On attendait la répartition de la Fakia…

Et on s’assurait qu’on avait exactement le même nombre de dattes et de pistaches. Les pois chiches étaient moins importants parce que chaque année, ils étaient responsables d’au moins une dent cassée.

mysite.ma

3. … Sans oublier les khnichat individuelles et les dragées de couleurs

Avec l’amande dedans… Elles aussi étaient distribuées équitablement et on les gardait pour la fin pour faire durer le plaisir.

picbon.com

4. Toutes les bêtises étaient pardonnées

Taper sur ta Taarija colorée de toutes tes forces n’était plus passible de punitions, les parents pouvaient même applaudir ta prestation. Miracle !

lematin.ma

5. Toute la famille se rassemble pour préparer les krachel

Cuisiner n’a jamais été aussi amusant, surtout quand, une fois le four ouvert, on retrouve plusieurs variétés de krachel toutes aussi bonnes les unes que les autres. Les salées, sucrées et épicées ornent les tables et nous donnent l’occasion d’en choper une ou dix, sans que quelqu’un ne le remarque.

Rayhana Rachid sur Youtube

6. La table de ftour fait son grand retour

Les adultes jeûnent et les enfants profitent. On retrouve les petites ch’hiwates de Ramadan et le bonheur de se rassembler autour d’un bon ftour.

nissaa.net

7. L’occasion de faire un upgrade à ton set de jouets

Petit, on te ramenait des poupées, des voitures ou des cuisines en plastique. Et plus tu grandissais, plus tu te permettais de demander. Dik la play tu l’as eue quand ?

8. Et la traditionnelle photo en tenue Beldi

Les garçons étaient bien beaux en petites jellabas et les fillettes pouvaient porter du rouge à lèvres pour la photo. Le bonheur absolu !

culturecherifienne.com

9. L’arroseur arrosé

Tu t’amusais à arroser tous tes copains de sacs d’eau et tu riais aux larmes… jusqu’à ce que quelqu’un te casse un œuf sur la tête. :(

gfic-enfants.blogspot.com

10. Achour, ce grand mariage où tous les Marocains sont conviés

On dirait que pendant un jour, tout le monde est invité à une même cérémonie. Ainsi, on sort les plus belles tenues, les petits plats sont préparés avec soin et tout le monde est heureux.

Les indémodables

8 signes qui prouvent que tu es 'skhi' et que ça te va bien

Les galères d'une fille qui porte le voile

Réponds à ce quiz spécial cuisine marocaine et on te donnera un proverbe “maghribi assil“

Tu sais que tu es une addict au make-up quand...

10 food bloggers marocaines à suivre de toute urgence sur Instagram

6 choses que tu vis quand tu es dans une relation à distance

Tu sais que t'as été élevé dans une famille d'avocats quand...

11 façons d'insulter une fille sans dire de gros mots

Top 7 des sites pour des cours en ligne gratuits

13 phrases que tu entends à chaque réunion de famille