Il allonge son séjour en prison pour un plat de frites

Par le 13 septembre 2014 à 14:20

Enfermé à la prison de Lantin en Belgique, un détenu a demandé à son avocat de reporter la date de son procès pour ne pas rater le jour des frites.

Publicité

Âgé d’une trentaine d’années, le prisonnier a été inculpé près d’une vingtaine de fois, généralement pour vol de voitures, et en ce qui concerne son dernier crime, il a tenté de voler un véhicule à la sortie d’un poste de police. Arrêté immédiatement, il est mis en garde à vue jusqu’à la date de son procès, qui a coïncidé avec un mercredi, jour des frites en prison.

La sentence a bien eu lieu plus tard, et le prisonnier gourmand a écopé d’une peine de 20 mois pour ses actes.

Publicité

Je suis une magicienne des temps modernes. Entre mon métier et ma passion, chaque jour je crée des choses par la seule force de mon esprit.

Publicité

Publicité

Publicité

Les indémodables

Aid Al Fitr et vous êtes à court d'idées ? Nous avons des recettes à réaliser en deux-deux pour vous sauver la mise

14 galères que tout étudiant connaît

8 questions les plus posées par les personnes qui ne comprennent rien au foot

Les 20 objets les plus insolites retrouvés dans le corps humain

Et si des tableaux de peinture populaires parlaient en Darija ?

Et pendant ce temps : Certaines prostituées innovent pour continuer leur services au Maroc en plein confinement

17 problèmes que seules les filles aux cheveux bouclés connaissent

Voici les 25 employeurs qui intéressent les étudiants marocains de l'étranger !

14 bonnes raisons de boycotter la Saint-Valentin

Messieurs, voici les choses que les femmes ne veulent pas que vous sachiez