Il allonge son séjour en prison pour un plat de frites

Sarah Benfdil

Par le 13 septembre 2014 à 14:20

Enfermé à la prison de Lantin en Belgique, un détenu a demandé à son avocat de reporter la date de son procès pour ne pas rater le jour des frites.

Âgé d’une trentaine d’années, le prisonnier a été inculpé près d’une vingtaine de fois, généralement pour vol de voitures, et en ce qui concerne son dernier crime, il a tenté de voler un véhicule à la sortie d’un poste de police. Arrêté immédiatement, il est mis en garde à vue jusqu’à la date de son procès, qui a coïncidé avec un mercredi, jour des frites en prison.

La sentence a bien eu lieu plus tard, et le prisonnier gourmand a écopé d’une peine de 20 mois pour ses actes.

Sarah Benfdil

Je suis une magicienne des temps modernes. Entre mon métier et ma passion, chaque jour je crée des choses par la seule force de mon esprit.

Les indémodables

13 galères par lesquelles tu passes quand tu veux étudier à l'étranger

8 situations que seules les personnes qui font plus jeunes que leur âge connaissent

Mon Beau Maroc : Agadir, Verger du Maroc

10 types de personnes qu'on rencontre tous le jour de Aid El Adha

Si vous avez fait 20 de ces 24 choses, vous êtes de véritables soeurs

Quiz : Es-tu plutôt rationnel(le) ou émotionnel(le) ?

8 questions les plus posées par les personnes qui ne comprennent rien au foot

Kim Jong-un, ou les 7 exécutions les plus inimaginables de l'Histoire

15 moments que tous les fans de mangas ont déjà vécu

Ces duos marocains qui vendent du rêve sur Instagram