fbpx

Ily figure dans un clip contre son gré et indigne la toile…

Par le 5 août 2019 à 13:40 - 270 réactions

La jeune rappeuse marocaine Ily est au coeur de l’actualité. Elle vient de figurer dans un nouveau clip contre son gré…

Publicité

Il faut dire que Ily appelée Ilham Bent Stati, ne s’attendait pas à une si mauvaise surprise de la part de l’un de ses ex-collaborateurs « Izy ». Ce dernier vient de dévoiler un nouveau clip aux paroles « crues », cumulant déjà plus de 118.000 vues sur YouTube et suscitant une avalanche de commentaires haineuses à son encontre.

Publicité

Dans la vidéo, on aperçoit Ily faisant l’objet de ce clip ainsi que des paroles insolentes, suite à un éventuel règlement de comptes entre elle et le rappeur Izy, ce qui n’a pas manqué de la faire réagir sur ses réseaux sociaux…

La jeune femme qui s’indigne contre cet acte inconcevable s’explique et appelle ses fans à signaler ce clip…

« J’avais déjà collaboré avec Izzy et il a été payé et c’est fini ! Il a voulu qu’on fasse un featuring, mais qui comportait beaucoup d’insultes. J’ai, donc, refusé. » a-t-elle annoncé en ajoutant: « Il ma pris la chaine YouTube et supprimé tous mes tracks. Par la suite, il a pris des rushs à moi et les a utilisé dans son clip à lui. »

https://www.instagram.com/p/B0wL6RLH0kG/?igshid=mw8ur5uh8yre

Journaliste et animatrice de formation, mon métier est ma passion. Âme rêveuse et joyeuse, mon bonheur absolu est les animaux.

Publicité

Les indémodables

Des photos magiques d'enfants autour du monde

Socotra, la première île extraterrestre... terrestre

7 différents types de petites amies qui existent réellement

Des repas d'hôpitaux qui vous mettront l'eau à la bouche

13 incroyables habitudes des jeunes marocains connectés sur les réseaux sociaux

Avant/Après : Ton premier jour de boulot Vs 3 mois après

Ces petites choses qui vous font du bien quand tout va mal dans le monde

Photos : Les marocaines comme nous ne les avions jamais vues

13 situations que tu vis quand tu es au chômage

J'imagine mon Maroc : Et si la Justice était respectée ?