Kaktus Hostel : Cette auberge à Marrakech interdit l’accès aux Marocains

Par le 5 décembre 2018 à 16:46

Kaktus Hostel ne veut pas de Marocains !

Publicité

Grande surprise pour Yassine, un enseignant âgé de 28 ans voulant séjourner dans une auberge à Marrakech. Il s’est vu refuser l’accès suite à ses origines marocaines.

Publicité

Kaktus Hostel : L’auberge n’accepte pas les Marocains

« J’étais à Marrakech pendant quelques jours, j’ai choisi de changer d’auberge en faisant une réservation dans une plateforme internet, pour une chambre dans une auberge nommée « Kactus » près de la place Jamaa El Fna. Une fois arrivé sur place, la personne qui était en poste à ce moment là et qui est « marocaine », me dit d’un air gêné, que l’hostel n’accepte pas les personnes marocaines pour y séjourner. » nous confie Yassine.

« C’est une situation qui n’est pas du tout normale surtout dans un pays comme le Maroc, où l’on n’accepte pas ses propres citoyens pour séjourner dans les hostels. C’est une vraie injustice, voire du racisme ! J’ai donc décidé d’en parler sur les réseaux sociaux ce qui a poussé d’autres personnes à contacter l’auberge pour se rendre compte qu’effectivement, ils demandaient la couleur de leur passeport ainsi que les origines lors de la réservation. Certains individus marocains ont également eu des refus. »

Un témoignage qui a enflammé la toile

Yassine a tenu à partager avec les internautes cette mauvaise expérience à travers son compte Twitter, ce qui n’a pas manqué d’enflammer la toile. Le post a été massivement relayé, provoquant l’indignation des citoyens contre cette auberge qui fait preuve de racisme.

Journaliste et animatrice. Mon métier est ma passion... Âme rêveuse et joyeuse, mon bonheur ? Les animaux.

Publicité

Publicité

Publicité

Les indémodables

Mug cake, la solution ultime des paresseux qui aiment manger

6 raisons d'assister au Festival Gnaoua d'Essaouira

7 snaps qu'on vous demande de ne plus nous envoyer

10 choses qui font de toi un vrai 'Souwag'

8 signes qui prouvent que tu es 'skhi' et que ça te va bien

17 situations qui font plus peur que les cafards

Les 14 personnes que tu rencontres en amphi

5 jeux de soirées à jouer entre amis

4 jeux à essayer sur votre smartphone pendant ce semi-confinement

Découverte : Pietro Sedda, l'italien aux tatouages surréalistes