fbpx

L’interdiction d’un festival de danse à Marrakech enflamme la toile

Par le 6 juin 2019 à 13:47 - 240 réactions

C’est l’information qui vient d’enflammer la toile. Un festival de danse orientale vient d’être interdit par les autorités locales de Marrakech pour « atteinte aux sentiments religieux des marocains. »

Publicité

Selon les informations rapportées par plusieurs sources qui citent le quotidien arabophone Akhbar Alyaoum, Simona Guzman, une danseuse israélienne devait organiser un festival de danse orientale du 3 au 10 juin, qui allait accueillir près de 50 danseuses et danseurs, dans un hôtel de la ville ocre, toutefois il a été interdit par les autorités, suite à de nombreuses protestations.

Publicité

Selon les mêmes sources, le festival coïncidait avec les derniers jours de Ramadan ainsi que Aid Al Fitr, ce qui a poussé les autorités à l’annuler « pour atteinte à l’ordre public » et « aux sentiments religieux des Marocains. »

Sur sa page Facebook, Simona, qui avait déjà organisé en 2011 le même festival à Marrakech, a fait part de sa déception en annonçant, que les autorités marocaines auraient dû faire face aux pressions des « islamistes ».

 

 

Journaliste et animatrice. Mon métier est ma passion... Âme rêveuse et joyeuse, mon bonheur ? Les animaux.

Publicité

Publicité

Publicité

Les indémodables

Vidéo : Sofia Taloni raconte sa transformation physique et comment la chirurgie esthétique a changé sa vie

Hommage à Dalal Rachid, celle qui n'a jamais arrêté de Smile to fight

10 stéréotypes sur les étudiants en littérature

6 raisons de sortir avec un(e) marocain(e) du signe de la balance

Top 3 séries à regarder en décembre 2020 sur Netflix

23 signes qui prouvent que tu as trouvé l'AMOUR de ta vie

10 choses qu'une marocaine se dit quand sa meilleure amie sort avec quelqu'un

Voici les 7 choses que les marocains comptent faire après le confinement

12 choses que font les papas purement marocains

10 choses inavouables que l'on fait tous sur les réseaux sociaux