L’interdiction d’un festival de danse à Marrakech enflamme la toile

Par le 6 juin 2019 à 13:47

C’est l’information qui vient d’enflammer la toile. Un festival de danse orientale vient d’être interdit par les autorités locales de Marrakech pour « atteinte aux sentiments religieux des marocains. »

Publicité

Selon les informations rapportées par plusieurs sources qui citent le quotidien arabophone Akhbar Alyaoum, Simona Guzman, une danseuse israélienne devait organiser un festival de danse orientale du 3 au 10 juin, qui allait accueillir près de 50 danseuses et danseurs, dans un hôtel de la ville ocre, toutefois il a été interdit par les autorités, suite à de nombreuses protestations.

Publicité

Selon les mêmes sources, le festival coïncidait avec les derniers jours de Ramadan ainsi que Aid Al Fitr, ce qui a poussé les autorités à l’annuler « pour atteinte à l’ordre public » et « aux sentiments religieux des Marocains. »

Sur sa page Facebook, Simona, qui avait déjà organisé en 2011 le même festival à Marrakech, a fait part de sa déception en annonçant, que les autorités marocaines auraient dû faire face aux pressions des « islamistes ».

 

 

Journaliste et animatrice. Mon métier est ma passion... Âme rêveuse et joyeuse, mon bonheur ? Les animaux.

Publicité

Publicité

Publicité

Les indémodables

6 ingrédients pour réussir la création de votre entreprise

Où Bruncher healthy à Marrakech ? Nous avons 5 adresses que pour vous

Ces couples qui nous énervent tous

10 types de voisins que tu trouveras dans un quartier marocain

Éducation au Maroc : l'état des écoles publiques dévoilé, des changements en vue

15 signes qui font de toi un vrai Oujdi

10 cadeaux qu'on a tous reçu d’une personne qui a été à l'Omra

15 plus belles voitures du Roi Mohammed VI

Ces sublimes riads vous offrent la possibilité de vous loger à moins de 200 dh/nuit à Essaouira

10 types de personnes qu'on croise dans les transports en commun