fbpx

L’interdiction d’un festival de danse à Marrakech enflamme la toile

Par le 6 juin 2019 à 13:47

C’est l’information qui vient d’enflammer la toile. Un festival de danse orientale vient d’être interdit par les autorités locales de Marrakech pour « atteinte aux sentiments religieux des marocains. »

Publicité

Selon les informations rapportées par plusieurs sources qui citent le quotidien arabophone Akhbar Alyaoum, Simona Guzman, une danseuse israélienne devait organiser un festival de danse orientale du 3 au 10 juin, qui allait accueillir près de 50 danseuses et danseurs, dans un hôtel de la ville ocre, toutefois il a été interdit par les autorités, suite à de nombreuses protestations.

Publicité

Selon les mêmes sources, le festival coïncidait avec les derniers jours de Ramadan ainsi que Aid Al Fitr, ce qui a poussé les autorités à l’annuler « pour atteinte à l’ordre public » et « aux sentiments religieux des Marocains. »

Sur sa page Facebook, Simona, qui avait déjà organisé en 2011 le même festival à Marrakech, a fait part de sa déception en annonçant, que les autorités marocaines auraient dû faire face aux pressions des « islamistes ».

 

 

Journaliste et animatrice de formation, mon métier est ma passion. Âme rêveuse et joyeuse, mon bonheur absolu est les animaux.

Publicité

Les indémodables

15 émotions que les gens qui n'aiment pas l'hiver ressentent en ce moment

Mode d'emploi : Comment énerver un Slaoui ?

12 choses qu’un 'me3gaz' sait très bien faire

Ces acteurs qui prouvent que le cinéma au Maroc n'est qu'une rumeur

Mon Beau Maroc : Essaouira, l'âme des artistes

Quiz : À quel point connais-tu le film 'Marock' ?

10 photos, 1 pays, saurez-vous deviner duquel il s'agit (1) ?

5 recettes de cocktails sans alcool

Découvrez les 10 plus beaux lagons du monde

19 choses qui prouvent que l'amitié fille-garçon existe