fbpx

Palmarès du Festival International du Film de Marrakech 2012

Par le 9 décembre 2012 à 15:00

La douzième édition du Festival International du Film de Marrakech a touché à sa fin hier soir lors de la cérémonie de clôture au Palais des Congrès de Marrakech, et le palmarès tant attendu du festival a été dévoilé.  Le grand prix du festival, l’étoile d’or, a été attribué au film libanais « L’Attaque » du réalisateur Ziad Doueiri. Un film qui raconte l’histoire du docteur Amin Jaafari, un arabe israélien parfaitement intégré dans la société de Tel Aviv. Suite à un attentat ayant frappé un restaurant de la ville, la police l’informe que sa femme était l’auteur de ce crime. Détruit par cette information, Amin entre dans les camps palestiniens pour comprendre comment sa femme a pu intégrer ce système.

Publicité

La cérémonie de clôture a également été marquée par la présence de l’actrice indienne Priyanka Chopra ayant conquis tout le public par sa beauté. Une douzième édition du festival qui a récompensé audace, talent et créativité du cinéma mondial.

Voici le palmarès du Festival International du Film de Marrakech 2012.

Publicité

Prix du court métrage : Mejor, une vie meilleure de Tarik Leihmidi

Prix d’interprétation masculine : Soren Malling dans A Highjacking

Prix d’interprétation féminine : Elina Reinold dans Mushrooming

Prix du jury : A Highjacking de Tobias Lindholm et Taboor de Vahid Vakilifar

Grand Prix du Festival : l’Étoile d’or, attribuée à « L’Attaque » de Ziad Doueiri

Publicité

Les indémodables

7 phrases que tu n'entendras jamais sortir de la bouche d'un homme

15 types de personnes qu’on a déjà côtoyées au lycée marocain

12 moments où on a juste #wannaSprite

10 preuves que la bouffe c'est 10 mille fois mieux qu'un mec/une meuf

5 photos qui prouvent que Rabat est parmi les meilleures villes street-art au monde

13 images qui nous rappellent la belle époque

12 choses qui font de lui l'homme parfait

Tu sais que tu as joué au foot de rue quand...

Si tu as plus de 15/20 à ce test, alors tu es certainement étudiant en médecine

Parce que l'amour existait : Isli & Tislit, l'histoire d'un amour impossible mais pur