Kick-boxing : le Marocain Hamicha gagne son combat et remercie Badr Hari

Par le 25 octobre 2021 à 7:23

Le kick-boxeur néerlando-marocain, Mohamed Mezouari alias Hamicha est sorti vainqueur de son combat, samedi 23 octobre 2021, face au Français Samuel Dbili dans le cadre de la Glory Collision 3.

Publicité

 

Nouvelle victoire pour Mohamed « Hamicha » Mezouari. Il a réussi à mettre au tapis son adversaire à quatre reprises lors du premier tour, ce qui lui a permis de remporter la victoire. À l’issue du combat, c’est le cœur gonflé de gratitude que le kick-boxeur néerlando-marocain a dédié ce succès au champion marocain, Badr Hari. « La légende Badr Hari m’a préparé pour ce combat et je lui en suis reconnaissant. Merci pour tout mon frère qu’Allah te protège », a-t-il dit.

Publicité

 

Mohamed Mezouari, 25 ans, est la nouvelle vedette marocaine de Glory. En 2019, il a battu son adversaire, le Britannique, Adam Hadfield, dès le premier round, par Ko, lors du gala, « Glory 66 ». En 2017, il avait remporté la 3ᵉ édition du Grand Prix du roi Mohammed VI de kick-boxing, en battant par KO le Thaïlandais Thongchai Sitsongpeenong, leader de Glory.

Persévérante, réservée et solitaire. Beaucoup d’échecs ont fait que je ne croyais plus en moi, mais je ne me suis jamais résignée, car la vie c’est des montagnes russes et les échecs deviennent avec le temps une source de motivation.

Publicité

Publicité

Publicité

Les indémodables

9 marocains révèlent ce qui les poussent à se tourner vers des prostituées

12 coins super instagramables à Casablanca

Découvrez le signe astrologique compatible avec le vôtre en amour

Quand les logos de marques marocaines prennent les couleurs de leurs concurrents

C'est l'heure du Dej' : Trois restos healthy à tester à Casablanca

7 choses que seuls les Marocains qui n'aiment pas le foot comprendront

26 lois complètement loufoques à travers le monde

Les 10 voitures les plus chères au monde

Voici quelques belles réalisations de la femme...

7 postures de Yoga à essayer à la maison selon Lina Louraoui