fbpx

La situation sanitaire mondiale ne permet pas de reprendre les liaisons aériennes, selon la ministre du Tourisme

Zaïnab Aboulfaraj

Par le 21 avril 2021 à 12:17

Nadia Fettah Alaoui, ministre du Tourisme, de l’artisanat, du transport aérien et de l’économie sociale, a déclaré, ce mardi 20 avril, que la situation sanitaire mondiale ne permet pas de lever les mesures de restriction de mobilité des voyageurs au Maroc et à l’étranger, et la reprises des activités touristiques.

Publicité

Selon Hespress, la ministre a répondu aux questions des Conseillers au parlement concernant les dommages rencontrés dans le domaine du tourisme suite aux suspensions des vols par les autorités marocaines. Elle s’est montrée optimiste en affirmant que les liaisons aériennes allaient être rétablies : “Lorsque nous pourrons réactiver les liaisons aériennes, nous aurons beaucoup de touristes internes et internationaux”.

Publicité

Le gouvernement a, selon la ministre, mis en priorité la santé et la sécurité des citoyens. Pour elle, le secteur touristique au Maroc est capable de dépasser les difficultés auquel il fait face.

Pour rappel, le Maroc a suspendu les liaisons aériennes de et vers 53 destinations internationales.

Zaïnab Aboulfaraj

Humaniste, je cherche avant tout à raconter des histoires qui peuvent vous inspirer. Journaliste dans l'âme depuis mon plus jeune âge.

Publicité

Publicité

Publicité

Les indémodables

16 choses que tu devrais dire à ta maman TOUT DE SUITE

12 phrases que tu dis tout le temps si tu as déjà étudié dans le système américain

5 films marocains incontournables qui n'attendent que la réouverture des salles de cinéma

11 incroyables photos de Las Vegas vu d'en haut

Comment 'réellement' reconnaître une Bent Nass ?

Mesdemoiselles, voici 12 bonnes raisons de tomber amoureuses d'un mec drôle

8 types de personnes qu'on rencontre dans un café marocain

Toi aussi tu dépasses le délai de paiement fixé pour tes factures, tu n’es pas le seul

10 choses que tu oublies tout le temps

Coronavirus: Les anti-inflammatoires pourraient aggraver l’infection?