fbpx

Lancement prochain d’une ligne directe entre le Maroc et la République Dominicaine ?

Par le 10 juillet 2019 à 10:28

On vous l’avait annoncé il y a un temps ! La République Dominicaine est désormais sans visa pour les Marocains mais ce n’est pas tout… Il y a bel et bien une possibilité du lancement d’une ligne directe entre le Maroc et la République Dominicaine !

Publicité

Oui, vous l’avez bien lu ! Selon le Huffpost Maroc qui cite le Journal du tourisme local, Luis Ernesto Camilo, président de la Junta de Aviación Civil (JAC) « procède actuellement à une étude afin de lancer une ligne aérienne directe entre le Maroc et la République dominicaine. »

Publicité

Selon la même source, le président de la JAC a déjà rencontré le ministre du Tourisme Mohammed Sajid, et le directeur général de l’Aviation civile, afin « d’établir cette liaison et de faciliter le processus au Marocains et d’augmenter le trafic aérien. »

Rappelons également que si vous avez « un passeport commun ou ordinaire, en cours de validité, vous êtes donc exemptés de visa, pour entrer, sortir, transiter et séjourner à la République Dominicaine pour une durée allant jusqu’à 60 jours, renouvelable pour la même période, de sorte que la durée totale du séjour ne dépasse pas (120) jours pour chaque période de 12 mois à compter de la première entrée sur le territoire des deux pays. »

Journaliste et animatrice. Mon métier est ma passion... Âme rêveuse et joyeuse, mon bonheur ? Les animaux.

Publicité

Publicité

Publicité

Les indémodables

6 choses à savoir sur les chaussures féministes de Leona Erziak

13 moments (très) drôles où les plus âgés ont utilisé la technologie

Top 10 des tweets les plus drôles sur la Saint-Valentin

Tu sais que tu es un grand enfant quand...

7 salades à moins de 30 dh pour un shour healthy

Les 5 commandements pour arrêter de fumer

8 différents profils que l'on retrouve dans un groupe Facebook marocain

16 choses que tu devrais dire à ta maman TOUT DE SUITE

8 photos choquantes de papas irresponsables

11 choses qu'aucune femme marocaine ne pourrait admettre