fbpx

Le grand stade de Tétouan se retrouve dans une affaire de plagiat et d’usurpation

Par le 4 janvier 2019 à 10:34

L’architecte du grand stade de Tétouan, Nawfal Bakaht, vient d’être accusé de « plagiat » et « usurpation » par le célèbre architecte espagnol Carlos Lamela.

Publicité


Selon le journal El Confidentiel, « l’architecte du Real Madrid », accuse l’architecte marocain d’avoir plagié et usurpé ses plans, alors qu’ils avaient signé un accord professionnel il y a 5 ans pour participer à la construction du grand stade de Tétouan qui sera bientôt inauguré.

Toutefois, Nawfal Bakaht s’est vu attribué ce projet, lors d’un concours lancé par le Maroc en 2014 pour élire le meilleur plan de construction du stade. Il aurait, par la suite, caché la participation de son ex-partenaire Carlos lors du lancement de ce projet et ne lui aurait également pas remis 230.000 euros pour ses services.

Publicité

Carlos compte également porter cette affaire à la FIFA durant la réunion du comité exécutif prévue à Marrakech à la mi-janvier.
Quant à l’architecte marocain, il nie ses accusations et dénonce une campagne de « diffamation » et de “chantage” en affirmant que le projet du grand stade de Tétouan, qui est à sa dernière phase de travaux et qui coûtera 700 millions de dirhams, lui appartient et que le concours ne permettait même pas la participation des architectes étrangers.
Selon lui, Lamela a participé au « développement technique du concept du stade du Grand Tétouan uniquement dans une première phase qui serait écartée avant le prétendu refus du bureau de Madrid d’assumer une série de modifications et de propositions faites par les autorités marocaines”.

Nawfal qui aurait porté plainte contre Carlos, souligne avoir signé un accord de collaboration avec celui de Lamela sauf que le bail a été résilié suites à des différends techniques. » Il affirme également avoir offert 8.640 euros à Carlos « en paiement de la collaboration technique au cours de la phase préliminaire susmentionnée du concours”.

En tout cas, cette affaire « pourrait » peut-être affecter la possible candidature commune du Maroc, de l’Espagne et du Portugal pour l’organisation de la coupe du monde 2030

Journaliste et animatrice. Mon métier est ma passion... Âme rêveuse et joyeuse, mon bonheur ? Les animaux.

Publicité

Publicité

Publicité

Les indémodables

Voici le meilleur endroit pour passer vos vacances au Maroc en 2020

10 paysages paradisiaques à visiter au Maroc cet été

Je suis marocaine, je sais que mon futur mari est gay mais je me marie quand même

12 endroits magiques repérés par WorldPlaces

17 phrases que les filles rondes en ont marre d'entendre

11 merveilles qui font le bonheur de tout étudiant

Ces couples qui nous énervent tous

16 types de stages qu'on a tous faits

Détrompez-vous de ces 10 mythes les plus répandus sur l'alcool

10 idées utiles pour les marocains pendant le confinement