fbpx

Le ministère de la santé annonce la suspension du projet de service sanitaire obligatoire

Par le 26 octobre 2015 à 20:01

Après la réunion prévue ce lundi, 26 octobre, entre les représentants des étudiants en médecine et les deux ministres Lahoussine Louardi, ministre de la santé, et Lahsen Daoudi, ministre de l’enseignement supérieur, ces derniers ont annoncé la suspension du projet de service sanitaire obligatoire.

Publicité

Lire aussi : 5 choses à savoir sur le service médical obligatoire et pourquoi les étudiants ont raison

Un dossier qui a fait couler beaucoup d’encre, mais surtout a tari tous les encriers, s’est vu entre les mains du chef du gouvernement qui nous laisse dans une éventualité de changement de position, une trêve.

Publicité

Etudiants-Medecine

D’après un communiqué conjoint des deux ministres: « Les parties s’engagent à poursuivre le dialogue sur la question du service obligatoire de santé jusqu’à l’aboutissement à un consensus. En termes plus clairs, le gouvernement fait marche arrière et sursoit au service sanitaire obligatoire jusqu’à nouvel ordre. »

sit-inmedecins1

Selon les étudiants, leurs revendications unilatérales font que le bras de fer se poursuit. Une chose est sûre, la reprise des cours n’est pas pour demain, et ils se rassembleront ce lundi soir pour analyser la démarche du gouvernement et identifier l’étape suivante. Cependant, abstraction faite de toute suspension, une manifestation est maintenue pour mercredi 28 octobre.

Après près de plus de 50 jours de boycott des cours, les étudiants ne semblent pas satisfaits: « Effectivement, on nous confirme qu’un accord de principe a été conclu pour suspendre le projet du service sanitaire obligatoire… mais le plus important serait de mettre en place, en urgence, une commission pour élaborer un nouveau projet concernant le service civil », précisent les représentants des étudiants en médecine.

Ceci dit, le terrain d’entente s’établit, mais pas complètement. Le ton d’apaisement de la part des ministres n’a pas l’air de satisfaire entièrement les étudiants.

Etudiante à la grande école HEM Business School. La philosophie est sa lanterne la plus éclairée de toutes. Une Don Quichotte assoiffée de savoir; intéressée par la littérature et l'art. Leibniz n'avait pas tort mais Épicure non plus.

Publicité

Les indémodables

Une petite escapade à Madrid à moins de 2000 dhs : On vous explique comment faire

7 bonnes raisons d'essayer les 'blind dates'

Nostalgie : Ces films qui ont déjà 10 ans

Quiz : Connais-tu véritablement le Maroc ?

Le Maroc de Yamat Cyber, c'était ça...

Casablanca il y a 100 ans, c'est ça...

Native Advertising : 10 bonnes raisons de choisir Welovebuzz

8 légendes urbaines totalement fausses

Comment 'soi-disant' reconnaître une Bent Nass ?

13 choses qu'on a tous faites sans jamais l'admettre