fbpx

Les chiens errants ne seront plus abattus et empoisonnés au Maroc

Par le 13 novembre 2019 à 13:40

Après les nombreux abattages massifs des chiens errants au Maroc, et tueries atroces, ayant soulevé un tollé, et provoqué l’indignation des marocains, le ministère de l’Intérieur vient de trancher ! Il est, désormais, interdit d’utiliser les armes à feu ou encore les différents poisons afin de lutter contre l’augmentation de la population canine.

Publicité

Selon les informations rapportées par la presse nationale, le ministère de l’Intérieur vient de présenter un rapport qui révèle que plus de 60 millions de dirhams sont engloutis chaque année pour lutter contre les chiens errants, qui ne seront désormais plus abattus. Les rats et les cafards sont également concernés par ce budget.

Publicité

Les abattages massifs par tirs de feu représentent un réel danger, sans oublier que cela a provoqué l’indignation des militants de la cause animale au niveau national et international.

 

Désormais, l’Intérieur aura recours à d’autres alternatives, et d’autres voies seront explorées, afin de lutter contre les maladies, et le danger que pourraient présenter les chiens errants.

Journaliste et animatrice de formation, mon métier est ma passion. Âme rêveuse et joyeuse, mon bonheur absolu est les animaux.

Publicité

Les indémodables

10 choses que les Marocains faisaient avant l'apparition des smartphones

Mon beau Maroc : Dakhla, entre mer et désert

10 salons de coiffure à essayer sur Casablanca

10 meilleurs restaurants sushis à Casablanca

6 choses à faire après une rupture

Quiz : Finiras-tu toute ta vie célibataire (avec des chats) ?

8 signes qui font de toi un(e) vrai(e) marocain(e) malgré tout

10 phrases qui énervent ceux qui n'ont toujours pas leur permis

12 bonnes raisons de ne jamais sortir avec un étudiant en architecture

10 marocains qu'il ne faut absolument pas connaître