Les propriétaires de cafés se plaignent d’une clientèle absente pendant le Ramadan

Par le 30 mars 2023 à 14:54

Publicité

Les cafés et restaurants du Maroc souffrent pendant ce mois sacré de Ramadan. Les propriétaires de ces établissements se plaignent d’une affluence presque nulle comparée à l’année dernière, alors que le Ramadan est censé être le mois le plus fréquenté pour ces établissements.

Selon le président de l’Association nationale des propriétaires de cafés et restaurants du Maroc (ANPCRM), Noureddine Harrak, le manque à gagner est flagrant, surtout pendant les premiers jours du mois de jeûne. Les revenus ont chuté dans toutes les villes du Royaume et les restaurateurs et cafetiers se plaignent du manque de clients dans leurs établissements.

Publicité

Les vagues successives de hausse des prix ont obligé les citoyens à préférer rester chez eux plutôt que de fréquenter les cafés et les restaurants pendant les soirées du mois sacré de Ramadan. C’est une véritable catastrophe pour les propriétaires de ces établissements qui dépendent de cette période pour réaliser une grande partie de leurs revenus annuels.

On espère que la situation s’améliorera pour ces entreprises locales dans les prochains jours du Ramadan.

Publicité

Publicité

Publicité

Les indémodables

Quiz : Connais-tu bien l'Équipe nationale du Maroc ?

Le coming-out de Mounir Mahjoubi à l'occasion de la journée mondiale de la lutte contre l'homophobie

10 bonnes raisons d'aimer sa petite sœur

9 films marocains qui nous ont fait pleurer

12 photos de Meknès qui vous rendront nostalgiques du 'Petit Paris'

7 signes que vous êtes bien au fond de la vie d'adulte

10 noms de plats marocains super bizarres

10 réalités que toute personne qui a déjà vécu à l'étranger connaît

12 preuves que les transports en commun marocains sont les meilleurs du monde

Les plus belles voitures Marocaines à l'étranger