L’icône du cinéma amazigh, Fatima Jotane, tire sa révérence

Par le 12 juillet 2022 à 17:06

L’une des figures emblématiques du cinéma amazigh vient de s’éteindre. Fatima Jotane est décédée à 60 ans après un long combat contre la maladie.

Publicité

D’après Le Site Info, Fatima Jotane souffrait depuis des années d’une maladie incurable. Elle s’est éteinte dans l’une des cliniques privées d’Agadir.

Publicité

Fatima Jotane était l’une des femmes pionnières à investir le grand écran, mais elle a surtout joué un rôle primordial pour “tracer le chemin à toute une génération d’artistes amazighes qui l’ont suivie”, précise la même source.

L’artiste est née à Casablanca, et ne parlait pas Amazigh. Elle a appris la langue auprès de son mari, ce qui l’a propulsée dans sa carrière plus tard. Fatima Jotane était un véritable caméléon et a campé plusieurs rôles, allant de personnages comiques à d’autres, plus sombres.

Elle s’est retirée de la scène médiatique en 2019 pour se consacrer à sa famille et à sa santé.

Publicité

Publicité

Publicité

Les indémodables

9 choses que vous ignorez sur 'Aïcha Kandisha'

Le chauffeur de taxi 100% casaoui décrypté en 17 points

9 fois où ton téléphone t'a sauvé 

10 choses qui t’énervent quand tes parents reçoivent des invités

La toile marocaine s’enflamme suite à la parodie du roi Mohammed VI dans une chaîne algérienne

15 signes qui font de toi un perfectionniste par excellence

Ces 5 produits que vous serez surpris de découvrir

7 pays sans visa pour les Marocains à visiter d’urgence depuis la reprise des liaisons aériennes

Photographie : Ces clichés surréalistes de Achraf Baznani

9 choses qui peuvent t'arriver quand tu travailles en agence digitale au Maroc