fbpx

Nokia s’excuse pour sa publicité mensongère

Par le 10 septembre 2012 à 11:00 - 17 réactions

Après avoir dévoilé ses deux prochains Smartphones Lumia 920 et Lumia 820, Nokia lance une vidéo publicitaire où elle donne un échantillon de la qualité d’image proposée par le Lumia 920 avec son stabilisateur d’image optique, caractéristique particulière du dernier Nokia.

Publicité

Les internautes ont réalisé aussitôt qu’il s’agissait d’une vidéo filmée avec des caméras et non par le Lumia 920.

 

Publicité

Quand la dite vidéo a fait un buzz négatif en tant que publicité mensongère, Nokia s’est empressée de présenter ses excuses. Il s’agissait, selon l’entreprise finlandaise,  d’une simulation et non d’une vidéo prise par un Lumia 920. La vidéo n’était rien qu’un modèle probable de la qualité d’image du Smartphone.

Suite à cela, Nokia a publié une vidéo sur sa chaîne officielle sur YouTube, Mercredi 5 Septembre, enregistrée par un Lumia 920 testant la fonction OIS du Smartphone.

 

Quelques internautes pensent que les excuses de Nokia n’étaient absolument pas nécessaires puisque la firme n’a précisé en aucune sorte que la vidéo a été prise par un Lumia 920. D’autres pensent qu’ils ne peuvent plus faire confiance à la firme après sa « feinte ».  Un avis définitif ne pourra donc être donné pour le moment.

Étudiante en gestion ayant un goût pour les chiffres. Avide de découvertes musicales et littéraires. Une jeune maladroite qui vit de livres et de poésie. Grande rêveuse et petite amoureuse de chocolat.

Publicité

Les indémodables

9 choses qui t'arrivent après avoir passé le permis

7 films à voir quand vous êtes 'Stoned'

7 bonnes raisons de sortir avec un DJ

10 fois où les Marocains se sont fait arnaquer

Durant Ramadan, toi aussi tu as...

10 situations que toutes celles qui ont un grand frère ont certainement connues

7 raisons pour lesquelles les filles préfèrent les Bad boys

11 choses que vous ignorez probablement sur la série Vikings

14 signes qui font de toi un ENCGiste de Kénitra

10 choses que tu ressens en pensant à la rentrée