fbpx

Dans les années 1800, on prenait les photos de famille avec les morts

Par - 206 réactions

À l’époque victorienne (aux alentours de 1800), il était courant pour de nombreuses familles de prendre des photos avec leurs proches pour conserver de précieux souvenirs. Ce qui est étrange, c’est que les gens allaient encore plus loin, et prenaient des portraits de famille avec des membres… décédés. Retour sur cette pratique pour le moins étonnante.

Publicité

Sur cette photo, la petite fille à gauche n’est pas vivante. Elle est maintenue debout pour la photo.

Publicité

Comme de nombreux enfants mourraient pendant leur petite enfance, ils étaient souvent pris en photo juste après leur mort pour avoir une photo commémorant leur vie. Sur la photo ci-dessous, le jumeau à droite est mort.

Tandis qu’on faisait en sorte de montrer que les enfants dorment, les membres plus âgés de la famille sont paisiblement allongés et des yeux sont peints sur leurs paupières, pour donner l’illusion qu’ils sont toujours en vie.

Publicité

Publicité

Publicité

Les indémodables

Bling Empire : 6 choses à savoir sur la nouvelle émission télé-réalité de Netflix

Voici le classement des meilleures universités marocaines qui se démarquent à l’international

12 choses à faire avec son premier salaire

Les 7 questions qu'on se pose tous sur les dessins animés de notre enfance

9 raisons d'adorer les trains marocains

12 phrases que l'on dit avant d'atteindre la trentaine

Découvrez en images les moments magiques de l'accouchement

Ramadan 2018 : Ces ftours à moins de 150 dh à Meknès pour votre plus grand plaisir

11 personnes que l'on retrouve autour d'un Couscous

Quiz : Es-tu un vrai Chel7 ?