fbpx

Peeple : La nouvelle application qui fait scandale

Par le 3 octobre 2015 à 17:03

Nombreuses sont les applications qui permettent de noter les appareils électroniques, les enseignes, les hôtels, etc. Cependant, aucune de ces applications ne permettait de noter les êtres humains. Mais ce temps est révolu !

Publicité

Une nouvelle application est en phase de test et elle fait déjà parler d’elle sur la toile. Peeple permettra de noter sur une échelle de 5 n’importe quelle personne. Toute personne pourrait ainsi avoir accès aux commentaires et à la note attribuée à chacun. De quoi effrayer plus d’un. Encore plus effrayant, il n’y a pas besoin de l’accord de la personne pour publier sa note ou même son profil.

Pour l’instant, un groupe d’utilisateurs essayent l’application en mode bêta. Les créatrices de l’application affirment que les commentaires négatifs seront vérifiés avant d’être publiés.

Publicité

813393-11817073_1027929300574754_1788139774356283952_njpg-810x689

Nicole McCullough et Julia Cordray, créatrices de l’application

Plusieurs personnes ont réagi à cette nouvelle, et le moins qu’on puisse dire est que l’inquiétude prend le dessus. Il y a d’ores et déjà une pétition avec plus de 4500 signatures pour interdire la sortie de Peeple.

Etudiante en école d'ingénieur, j'aime partager mes découvertes et découvrir avec les autres. Les nouveaux horizons m'attirent.

Publicité

Publicité

Publicité

Les indémodables

18 choses qui changent en mieux dans votre vie quand vous êtes en couple

10 signes qui prouvent qu’il/elle est vraiment amoureux(se) de vous

Quiz : Organise ton voyage pour connaître quand est-ce que tu vas rencontrer le grand amour

10 choses dont tu te rappelleras seulement si tu es né avant Internet

5 résolutions ramadanesques que tu essayes de tenir chaque année

Il y a 100 ans, le Maroc ressemblait à ça

10 amis marocains qu'il faut éviter d'emmener en voyage

Ces 8 photos vous feront aimer votre emploi

10 destinations paradisiaques pour les amateurs des sports extrêmes

Comment tu t'imaginais petit vs la réalité