fbpx

Photos : Un photographe découvre une tribu primitive qui ignore notre existence

Par le 5 janvier 2017 à 10:29

Publicité

Le hasard fait parfois bien les choses. 18 décembre, Ricardo, un photographe brésilien, devait partir en hélicoptère dans une localité à la frontière péruvienne mais un violent orage oblige l’hélico à dévier sa trajectoire. Cet incident météorologique va permettre à Ricardo et son compagnon, un ethnologue de carrière et spécialiste des tribus indiennes, de découvrir une tribu jusque là inconnue de toute la planète. Un véritable saut de 10 000 ans en arrière.

Publicité

La vue de l’hÉlico les a terrifiés, croyant un monstre venu du ciel, ces indiens tout particuliers ont commencé à tirer sur « l’oiseau de fer ». Ils n’ont pas de nom mais on les appelle déjà  » les indiens isolés du cours supérieur de la rivière d’Haïti ».

Les deux hommes rapportent que ces personnes vivant à l’état sauvage, refusent tout contact avec une quelconque civilisation. Ces photographies inédites et uniques vont certainement interpeller grand nombre de chercheurs.

Le grand message de cette expédition provoquée par le hasard prouve qu’il est tout à fait possible de vivre en parfaite harmonie avec la nature. Ricardo croit comprendre que cette tribu disparaîtrait en quelques jours si elle n’est pas protégée des intrusions.

Journaliste et Social Media Manager chez Welovebuzz.

Publicité

Publicité

Publicité

Les indémodables

Les photos sous-marines de ce marocain sont juste époustouflantes

Le déménagement du Marocain en 6 étapes !

Ces dessins de super héros dans des situations 100% marocaines vont illuminer votre journée

Dans les années 1800, on prenait les photos de famille avec les morts

13 situations que les filles moins d'1m60 ont déjà vécues en voyage

10 choses que vous avez déjà faites mais que vous n'avouerez jamais

4 sites fun pour réserver son voyage en ligne

12 objets qui vous replongeront dans votre enfance

Quiz : Arriverais-tu à avoir 10/10 à ce test spécial Achoura ?

7 jeux pour animer vos soirées familiales durant ce semi-confinement