Photos : Une cellule terroriste affiliée à Daech a été démantelée à Tétouan

Par le 4 décembre 2020 à 12:56

La toile est enflammée depuis des heures par un nouveau coup de filet du BCIJ. Le Bureau central d’investigations judiciaires a, en effet, démantelé, vendredi, une cellule terroriste affiliée au soi-disant « état islamique » dont les membres s’activaient à Tétouan.

Publicité

 

Voir cette publication sur Instagram

 

Publicité

Une publication partagée par Hespress – هسبريس (@hespress)

Selon un communiqué, le BCIJ relève que « l’intervention sécuritaire menée par la Force spéciale relevant du Groupe d’intervention rapide a permis d’interpeller trois extrémistes aux liens présumés avec cette cellule terroriste, âgés entre 21 et 38 ans, dont un ayant des liens familiaux avec un combattant dans les rangs de « daech » sur la scène syro-irakienne. »

Les mis en cause étaient domiciliés dans l’ancienne médina de Tétouan. Ils y tenaient leurs réunions et planifiaient leurs projets terroristes.

Les fouilles menées par les officiers du BCIJ et les experts des scènes de crimes ont permis de saisir « un étendard de « daech » en tissu, un manuscrit comportant le texte de leur allégeance au prétendu calife de l’organisation, ainsi que plusieurs armes blanches de diverses tailles et du matériel informatique et électronique. »

 

Et ce n’est pas tout…

Les fouilles ont également permis la saisie « des produits chimiques destinés a la fabrication d’engins explosifs traditionnels, dont des sacs de soufre et de phosphore, des barils de benzène, des bouteilles d’alcool brûlant, des sacs contenant d’importantes quantités de tournevis, de balles métalliques et de clous, outre des fils électriques, des batteries électroniques, des bouteilles en verre pouvant être utilisées dans la fabrication de cocktail molotov et des produits liquides suspects qui seront soumis à l’expertise technique au laboratoire de police scientifique et technique. »

Le communiqué ajoute que « les membres de cette cellule terroriste ont atteint un stade avancé de préparation avant la mise en œuvre de leurs projets terroristes, avec l’enregistrement d’une vidéo où ils prêtent allégeance au prétendu émir de l’Etat islamique, suivant les méthodes et les conditions de cette organisation terroriste, et précisent les principaux objectifs de leurs plans terroristes.

Ils ont également mené « plusieurs visites exploratoires pour identifier les cibles qu’ils comptent attaquer avec des engins explosifs, ou via des méthodes de terrorisme individuel dans des opérations similaires à la méthode utilisée par les combattants de « daech ». » Les mis en cause sont actuellement en garde à vue.

Journaliste et animatrice. Mon métier est ma passion... Âme rêveuse et joyeuse, mon bonheur ? Les animaux.

Publicité

Publicité

Publicité

Les indémodables

Photos : À quoi ressemblaient les étudiants marocains d'autrefois ?

6 choses qui ne peuvent t'arriver qu'un 1er janvier

11 choses qui font la particularité de toutes les mamans marocaines 

7 images qui agacent tout Marocain

14 bonnes raisons que Nutella c'est la vie

Quiz : Réponds à ces questions et tu sauras dans quelle situation amoureuse tu es

13 choses qui t'arrivent quand tu commences à ramener le boulot à la maison

7 raisons pour courir voir "MICA" d'Ismaël Ferroukhi en salles

Nous avons testé pour vous : Les 4 rouges à lèvres les plus populaires de la toile

11 médecins marocains à suivre sur Instagram en 2020