fbpx

Plusieurs accords signés entre le Maroc, Israël et les Etats-Unis

Par le 23 décembre 2020 à 9:02

Le roi Mohammed VI a reçu, le 22 décembre, au Palais royal de Rabat, la délégation conjointe américaine et israélienne, dirigée respectivement par Jared Kushner, conseiller principal du président des Etats-Unis et Meir Ben-Shabbat, conseiller à la sécurité national d’Israël.

Publicité

En marge de cette audience royale, quatre accords avec Israël et deux autres avec les Etats-Unis ont été signés dans plusieurs domaines.

Parmi eux, un accord sur l’exemption de formalités de visa pour les détenteurs de passeports diplomatiques et de service, ainsi qu’un mémorandum d’entente dans le domaine de l’aviation civile, etc.

Publicité

D’autre part, un mémorandum d’entente a été signé entre Mohamed Benchaâboun, ministre de l’Economie et des Finances, et la «United States International Development Finance Corporation» (DFC). Dans ce document, les Etats-Unis prévoient de fournir un soutien financier et technique à des projets d’investissement privés, d’un montant de 3 milliards de dollars, au Maroc et dans les pays d’Afrique subsaharienne.

Position claire sur la question palestinienne

Le roi Mohammed VI a réitéré, lors de l’audience royale, la position cohérente, constante et inchangée du Maroc sur la question palestinienne. Celle-ci est basée sur la solution à deux Etats vivant côte à côte, dans la paix et la sécurité ; les négociations entre les parties palestinienne et israélienne comme seul moyen de parvenir à un règlement global et définitif.

Le Conseiller principal du président des États-Unis Jared Kushner a exprimé, mardi à Rabat, sa reconnaissance au Roi Mohammed VI pour son leadership visionnaire, “qui place le Maroc et l’ensemble de la région sur une trajectoire très prometteuse », a dit déclaré le conseiller principal du président des Etats-Unis, lors d’un point de presse à l’issue de la signature, d’une Déclaration Conjointe entre le Maroc, les Etats-Unis et l’État d’Israël.

Il a rappelé que le Maroc est l’un des partenaires « les plus anciens et les plus proches » des Etats-Unis, Jarend Kushner a souligné que les deux pays entretiennent des relations « plus solides que jamais ». « Nous n’oublierons jamais que le Maroc ait été le premier pays à reconnaître les Etats-Unis », a affirmé le haut responsable américain.

« Fondations de la paix »

De son côté, Meir Ben-Shabbat, Conseiller à la sécurité nationale de l’État d’Israël, a exprimé, au nom du Premier ministre israélien Benjamin Netanyahu, sa « profonde estime » à au Roi Mohammed VI pour son « leadership courageux et sa vision éclairée », se disant « fier de se retrouver au royaume à la tête d’une délégation israélienne officielle pour établir des relations avec le Maroc ».

Il s’est dit convaincu que les « liens entre le palais royal, et en fait l’ensemble des Marocains, avec les juifs du Maroc constitueront un pont entre les deux pays, et l’une des fondations de la paix entre les deux peuples ».

(Welovebuzz avec MAP)

Humaniste, je cherche avant tout à raconter des histoires qui peuvent vous inspirer. Journaliste dans l'âme depuis mon plus jeune âge.

Publicité

Publicité

Publicité

Les indémodables

Les 150 répliques cultes de films tout aussi mémorables

Ce qui se passe dans la tête d'une fille lorsqu'elle lit le téléphone de son copain

Tu sais que tu vas bientôt passer le bac quand...

9 bonnes raisons de ne pas se tatouer le nom de son chéri sur le corps

7 moments où le Wifi t’a sauvé au boulot

10 génériques des dessins animés de notre enfance

9 bonnes raisons d'arrêter de fumer

Quiz : Et si nous arrivions à deviner la pizza que tu préfères ?

Et pendant ce temps : Le ministre de la Culture veut une version "funky" de l'hymne national

10 lieux incontournables à visiter avec ses potes à Marrakech