fbpx

Quand des américains jouent aux pauvres à Haïti

Par le 11 septembre 2012 à 14:00

Surement lassés du luxe et du confort de leurs vies, quatre américains ont on eu l’idée d’aller vivre pendant une vingtaine de jour à Haïti sous une tente avec seulement un dollar par jour chacun.

Publicité

Ce surplus de dévouement  aurait pu leur valoir quelques louanges de la part des associations humanitaires voire même quelques lignes dans la presse, mais en réalité, c’est tout le contraire.

En effet, cette initiative de vivre comme « des pauvres » a été perçue par les habitants ainsi que les médias, comme une insulte à la population locale. Des riches qui s’amuseraient à jouer aux pauvres comme une petite fille le ferait en jouant à la dînette. Lesdits « pauvres aventuriers » n’ont, d’autre part, rien apporté aux Haïtiens, et d’ailleurs n’auraient pas pu s’en sortir sans leur aide, comme le raconte la population de Port au Prince.

Publicité

Jouer aux pauvres quand on est riche est insultant et n’a jamais présenté de difficultés. Mais les pauvres peuvent-ils faire de même ? Surement pas !

Comme l’a chanté Brel : « On ne joue pas au riche quand on n’a pas le sou ».

Etudiante en expertise comptable, Lina CHEQROUNI est une férue d’économie et de politique européenne. C’est au lycée qu’elle tombe amoureuse du monde de l’actualité et du journalisme en participant à la semaine de la presse et des médias. Traitant les sujets d’actualité allant des plus insolites aux plus sérieux, ses articles portent sa signature avec un jeu de mot final, apportant une touche décalée et humoristique à l’information.

Publicité

Publicité

Publicité

Les indémodables

L'automne en toute sa splendeur autour du monde

13 types de personnes que tu rencontres dans le train

Quiz : On te défie pour compléter la suite de ces paroles de chansons marocaines

12 choses à savoir sur les personnes "Lion"

8 traditions les plus étranges à travers le monde

Mode d'emploi: Comment énerver un Rbati

Top 8 des ennemis du bac et de la période d'exams

Stars In The Place, l'évènement qu'il ne faut pas rater pour immortaliser le dernier week-end de 2019 !

Confinement : 5 activités productives que vous avez maintenant le temps de faire

12 signes qui font de toi un architecte