Qui sont Hamza Zemmama et Hicham Habchi, les deux artistes derrière les couvertures de Don Bigg et Dizzy Dros

Zineb Alaoui

Par le 11 janvier 2019 à 11:10

Alors que les titres des deux rivaux Don Bigg et Dizzy Dros ne cessent de faire couler de l’encre, leurs couvertures artistiques pleines de sens ont bien fait sensation sur la toile.

Derrière l’illustration du clip “170 KG” de Don Bigg, Hamza Zemmama, quant à celle de ‘Moutanabbi”, on retrouve Hicham Habchi. Les deux jeunes artistes ont bien réussi à marquer leurs traces dans le monde du rap avec ces images qui regroupent les rappeurs de l’ancienne et nouvelle génération ayant fait fureur.

Hamza Zemmama, un vrai passionné de dessin…

Âgé de 27 ans, le jeune artiste Hamza Zemmama, père de famille, est un vrai passionné de dessin. L’art coule dans ses veines depuis l’enfance.
Actuellement créateur dans une entreprise familiale spécialisée dans le textile d’ameublement, il avait intégré une école d’art et obtenu un diplôme de design graphique afin de progresser et d’améliorer ses techniques.

Depuis son plus jeune âge, Hamza passe son temps libre à tracer et gommer. Le dessin ? Plus qu’une passion pour lui, il représente tout son monde.

Toutefois il ne savait guère qu’il allait créer la sensation avec l’illustration du clip phénoménal de Don Bigg après un simple contact téléphonique. Ce dernier a donné le fruit d’une collaboration fracassante.

Pour illustrer le tube 170 KG, Hamza s’est inspiré du son, qu’il a écouté avant sa sortie.

“Don Bigg et moi avons conclu, en premier lieu, une animation 2D mais à cause du contretemps, je lui avais proposé une illustration dont la création et finalisation m’ont pris 3 heures.”

Hamza Zemmama

L’illustration de 170 KG a bien fait fureur sur la toile…

Hicham Habchi, un artiste en herbe…

De l’autre côté des clashs qui ont secoué le monde du rap marocain, on retrouve Hicham Habchi, l’artiste à l’origine de la ‘fameuse’ couverture du clip “Moutanabbi” de Dizzy Dros.

Surnommé ‘Pyroow’, ce natif de Casablanca, ayant obtenu un baccalauréat en arts plastiques puis suivi un cursus universitaire en développement multimédia et 3D, travaille en tant que Senior Concept Artist pour une très grande agence dans le milieu des jeux vidéos basée aux US.

Fan de bandes dessinées et de super héros depuis son plus âge, Hicham a, toujours, adoré créer des histoires et jouer à des jeux vidéos, ce qui lui a donné envie de creuser dans ce domaine et d’en faire un métier.

Toutefois, “Mouanabbi” n’est pas le premier projet de Hicham dans le monde du rap. En 2014, il a déjà réalisé un dessin de caricatures regroupant quelques rappeurs dont Mobydick, Don Bigg et Dizzy Dros, pour la bande dessinée Ramadan Hardcore, ce qui lui a donné l’occasion de rencontrer “3azzy” durant L’Boulevard 2014, qui lui a signé son album “3azzy 3ando Stylo” et l’avait abordé pour une future collaboration marquée par la réalisation d’un cover 2D. Faute de temps et de matériels, le projet n’a pas eu lieu. Mais leurs chemins se sont, encore une fois, croisés pour donner lieu à l’illustration remarquable de ‘Moutanabbi’.

“J’adore tout ce qui est urban et undeground style et le « diss track » « Moutanabbi »  avait tous les outils nécessaires. C’était une source inspirante et enrichissante qui m’a donné plusieurs idées qui sonnent parfaitement avec l’univers et les paroles du morceau”

Hicham Habchi

Hicham était déjà impressionné par le tube ainsi que ses paroles tout en étant convaincu de son succès ainsi que celui du concept de « l’art cover. »

Bien qu’il devait réaliser la couverture ainsi que l’animation vidéo en moins d’une semaine et de bosser à distance, il a pu marquer les esprits avec son illustration.


“J’étais content de bosser avec une team purement solide et professionnelle qui m’a fourni tous les éléments nécessaires pour faire une couverture dans un temps record et dans les règles de l’art.”

Hicham Habchi

En tout cas, les deux jeunes artistes ne comptent pas s’arrêter là…

Zineb Alaoui

Journaliste et animatrice de formation, mon métier est ma passion. Âme rêveuse et joyeuse, je suis passionnée d'écriture avec un vrai coup de cœur pour le théâtre et cinéma et une soif d'apprentissage. Le bonheur absolu ? Les animaux.

Les indémodables

Les 7 raisons pour lesquelles l'université marocaine est pire qu'une dictature

Vous reconnaîtrez sûrement cette personne qui amplifie les choses comme pas possible

Ces 12 fautes de français que nous ne pouvons plus supporter

#JeDéfieMonMaroc : Le Maroc sous un autre angle - 1ère partie

Les 7 plus belles tenues traditionnelles de la mariée marocaine

17 phrases que toute fille marocaine a déjà entendues de sa mère

Réveillon : Les 10 types de soirées qui existent

Top 10 des questions qu'on aimerait poser à, au moins, l'un de nos potes

7 astuces bizarres de beauté qui vous sauveront la vie

12 Marocains avec un corps de rêve à suivre sur Instagram