fbpx

Top 7 des clichés sur le sport au Maroc

Par

Le confinement lié à la crise du coronavirus a forcé les sportifs à rester à la maison. Avec la réouverture des salles de sports, les sportifs marocains ont enfin pu regagner leurs spots favoris.

Publicité

Au Maroc, plusieurs mythes et rumeurs circulent au sujet du sport. Aussi absurde que cela puisse paraître, certaines personnes prennent tous ces clichés au sérieux.

Voici les 7 clichés sur le sport au Maroc :

Publicité

1. Le jogging tôt le matin

Au Maroc, le sportif doit toujours se lever très tôt pour aller faire son jogging quotidien à la Rocky Balboa. Durant le mois de Ramadan, le nombre de joggeurs est multiplié par 10 avant le ftour.

2. Une alimentation particulière

Au Maroc, si tu es un minimum sportif, tu dois forcement manger plusieurs salades par jour. En ce qui concerne les passionnés de musculation, leur alimentation est sûrement constituée d’œufs et de shakers protéinés à tout va.

3. La musculation ralentit la croissance

Le fameux mythe que les parents refileront sûrement à leurs enfants. Non ! La musculation ne fait pas rapetisser et cela n’a aucun impact sur la croissance, ce concept de «gravité» n’est que poudre de perlimpinpin.

4. Les super aliments

Ah tu fais du sport ? Tu dois manger beaucoup de bananes c’est riche en potassium. Mange donc aussi beaucoup d’oléagineux pour les bons lipides ! On ne va pas oublier l’aliment ultime: les flocons d’avoine ! 

5. Manger des œufs crus

En parlant d’aliments, Rocky aura aussi réussi à inculquer le mythe des œufs crus au réveil. C’est en réalité la pire manière de consommer cet aliment.

6. Les douches froides sont obligatoires

La légende raconte que si tu oses prendre une douche chaude après l’effort, tous tes efforts seront anéantis.

7. Compléments alimentaires = Dopage

Rien à faire, le mythe est bien ancré et beaucoup de personnes confondent toujours de simples compléments alimentaires avec des produits dopants.

Influenceur instagram à mes heures perdues et voyageur dans l'âme, j'aide les jeunes a se dépasser physiquement. Vecteurs de créativité et d'expression, les réseaux sociaux sont ma vocation.

Publicité

Les indémodables

Voici pourquoi c'est plus facile d’être un garçon qu'une fille au Maroc

Voici l'histoire de Chadi, ce jeune marocain plutôt queer qu’homosexuel...

20 avantages de vivre à Tanger

14 phrases que les filles aux cheveux longs en ont marre d'entendre

Ton guide pour apprendre le 'Minionese', le langage des Minions

Ces prénoms de garçons marocains qui s'écrivent de 36 000 manières différentes

11 personnes qu'on a tous connu sur Instagram

7 phrases que tu n'entendras jamais sortir de la bouche d'un homme

8 choses qui t'arrivent quand tu es en vacances alors que tous tes amis préparent leurs examens

8 signes que tu es bien au milieu dans la friendzone