fbpx

Tragédie d’Anfa Place : Le petit garçon va bien

Par le 2 juillet 2016 à 15:24

Si vous n’avez pas entendu la nouvelle, un drame a eu lieu vendredi 1 juillet à Anfa Place. Un petit garçon de 6 ans a fait une chute du deuxième étage du Mall. Les témoins, sidérés, ont chacun transmis leurs versions des faits, allant jusqu’à prétendre la mort de l’enfant.

Publicité

nouvellevie0410.eklablog.com

nouvellevie0410.eklablog.com

Mais sur la page Facebook du Mall, bonne nouvelle, tout va bien :

Chers visiteurs, Nous sommes profondément affectés par cet incident , car nous sommes avant tout des parents. Nous quittons la clinique à l’instant où nous étions au chevet de l’enfant et auprès de la famille. Nous sommes rassurés quant à son état de santé qui est toujours stable el hamdoullah. Nous vous assurons que le centre a été conçu et est géré conformément aux normes de sécurité et gestion internationales. Nonobstant, nous avons décide de renforcer le dispositif de sécurité et de vigilance en cette période de forte affluence. A l’occasion de cette nuit sacrée, prions pour nos enfants et pour leur sécurité. Layla moubaraka – Page Facebook d'Anfaplace

Oui, les deux enfants vont bien, et les responsables décident de renforcer les mesures de sécurité. Mais attendez… les deux enfants ?! Un incident similaire aurait eu lieu il y a un mois. Choc total et affaire à suivre…

Publicité

Je suis une magicienne des temps modernes. Entre mon métier et ma passion, chaque jour je crée des choses par la seule force de mon esprit.

Publicité

Les indémodables

Voici l'histoire de Chadi, ce jeune marocain plutôt queer qu’homosexuel...

10 génériques des dessins animés de notre enfance

8 raisons pour lesquelles les Marocains aiment l’été

Tu es pleurnichard? Tu te reconnaîtras dans ces points

Ces choses que seules les filles à forte poitrine comprendront

13 moments par lesquels tous les conducteurs débutants sont passés

Le meilleur du pire des messages filtrés de Facebook

Les 6 villes les plus romantiques du Maroc

9 types de taupins qu'on peut rencontrer au Concours National Commun

9 groupes de musique arabes dont on n'entend presque jamais parler