fbpx

Un couple d’Australiens se prend pour Jésus et Marie-Madeleine

Par le 22 juillet 2013 à 15:12

Certaines personnes ne manquent pas de culot, et  l’exemple idéal nous vient aujourd’hui tout droit de l’Australie, de l’état du Queensland pour être plus précis.

Publicité

C’est l’histoire d’un dénommé Alan John Miller qui prétend être la « réincarnation du Christ ». Pire encore, il dit conserver tous les souvenirs de sa vie antérieure et que sa crucifixion n’avait pas fait si mal que ça, parce que, selon lui la douleur physique n’est rien quand on a foi en Dieu. Il affirme sans le moindre doute avoir rencontré de grandes personnes parmi lesquelles Platon et Socrate, ainsi que plusieurs papes dans un « monde parallèle ». Celui qui est aussi bien connu sous le nom d’AJ est en couple avec une certaine Mary Suzanne Luck. Et, comme le hasard ne fait jamais les choses à moitié, Marie Suzanne ne peut tout bonnement qu’être Marie-Madeleine !

Notre messie assure sans même cligner de l’œil avoir ressuscité pas mal de gens. Les deux font usage des réseaux sociaux pour inviter les internautes à faire des dons qui vont aider à « présenter la vérité divine sur terre ».

Publicité

Comme pas mal de personnes sur cette terre, AJ est une cible de moqueries en tout genre, et pour se défendre, il proclame « Au premier siècle comme dans ma vie actuelle, j’ai toujours été victime de ce mauvais traitement. »

Publicité

Les indémodables

5 snacks qui ne sont pas aussi healthy que tu le pensais

Qui est Narjiss El Amrani, cette marocaine qui a remporté le 1er prix d’Arab Innovation Academy 2020 ?

11 preuves que les dîners entre amis sont les meilleurs

7 erreurs à ne jamais commettre si tu veux le/la garder

6 choses qui te passent par la tête quand tu es une fille et que tu décides de voyager

7 galères que vit toute fille qui se maquille

Maroc : Les 10 plus belles voitures du moment

10 prénoms de garçons marocains et leurs significations

5 livres marocains à lire en urgence, on vous dira par lequel commencer

8 endroits où prendre un petit déjeuner à moins de 150 dhs à Rabat