fbpx

Un étudiant d’Al Akhawayn qualifié aux JO de Tokyo

Par le 20 juillet 2021 à 7:55

Anass Essayi a réussi à concilier études et carrière en athlétisme, étudiant de la School of Business Administration de l’Université à Al Akhawayn à Ifrane, vient de se qualifier pour les jeux olympiques (JO) de Tokyo.

Publicité

Le jeune athlète de 21 ans représentera le Maroc en athlétisme dans la discipline des 1500 mètres. D’après L’Economiste, Anass Esseyi a obtenu sa qualification après avoir atteint deux fois le minima olympique dans sa discipline, notamment le 8 juin dernier lors du meeting d’Hengelo au Pays-Bas.

Publicité

L’étudiant de l’université d’Akhawayn a été médaillé récemment aux Championnats arabes d’athlétisme à Tunis. “La qualification d’Anass ESSAYI est une réalisation remarquable, d’autant plus qu’il est l’un des rares athlètes marocains qui suivent, parallèlement, leurs études universitaires et s’entraînent au plus haut niveau. Nous espérons que d’autres athlètes se révéleront à l’avenir au sein de l’Université Al Akhawayn à Ifrane, qui offre l’accompagnement, l’infrastructure et le cadre adéquats pour l’émergence de champions mondiaux”, indique à la même source Adel Kamane, Directeur de l’athlétisme au sein de l’Université.

Pour rappel, Anass Essayi dispose aussi de deux médailles: d’argent dans l’épreuve combinée (1.500m et cross) aux Jeux de la Jeunesse de Buenos Aires en 2018 et de bronze dans les 1.500m aux Jeux Panarabes de Tunis.

Publicité

Publicité

Publicité

Les indémodables

Mon beau Maroc : Marrakech, l'autre visage de la Las-Vegas arabe

15 choses que seuls ceux qui sont nés dans les années 90s comprendront

9 choses que tu dois ABSOLUMENT faire avec ta meilleure amie

12 raisons pour lesquelles le Marocain donne une grande importance à la qualité

Et si les supers héros grossissaient ?

Et si les personnages de Game Of Thrones étaient des villes marocaines... ?

10 souvenirs dont on a peut-être honte aujourd'hui

10 choses que tu oublies tout le temps

Photos : Quand le roi Mohammed V visitait le premier parc de Disneyland en 1957

Vous rêvez de vacances à Bali ? On a trouvé pareil au Maroc