Un Marocain condamné à 8 ans de prison pour avoir violé un enfant souffrant d’un handicap mental

Par le 1 mars 2021 à 9:35

Le tribunal de Tétouan a condamné deux personnes à de la prison ferme, pour leur implication dans le viol d’un enfant, souffrant d’un handicap mental, en pleine forêt, dans la commune Beni Kela (Province de Ouezzane), indique le site d’information Hespress.

Publicité

Le premier suspect a écopé de 8 ans de prison ferme, tandis que son complice a été condamné à 4 ans de prison. De plus, la Cour les a condamné “à une amende de 100.000 dirhams à verser” comme “réparation au civil à verser au père de la victime, son représentant légal”, indique pour sa part le site d’information Al Yaoum 24.

Publicité

Les éléments de la gendarmerie royale de la province d’Ouezzane ont arrêté les deux suspects, dont l’un est marié, en juin 2020. A en croire, Hespress, ils auraient enlevé la victime qui souffre d’un handicap mental, de force, et l’ont emmené dans la forêt pour le violenter et le torturer et enfin le violer d’une manière monstrueuse.

Suite à la demande du père de la victime, l’association marocaine des droits de l’homme à Ouezzane, en collaboration avec l’association des femmes Ouezzane se sont portés volontaires pour désigner un avocat de défense et pour apporter un accompagnement psychologique à la victime.

Publicité

Publicité

Publicité

Les indémodables

Quiz : Quelle belle femme marocaine est ton âme soeur ?

12 endroits super instagramables à Meknès

Top 5 des restaurants les plus cosy à Casablanca

12 photos qui vont te faire tomber amoureux de l'hiver

Et si les braqueurs de 'La Casa De Papel' étaient Marocains ?

6 bonnes raisons de voir Redemption Day de Hicham Hajji

Les 7 erreurs qu'il ne faut surtout pas faire à la plage

Tu sais que tu es Marocain(e) schyzo quand...

Mon beau Maroc : Casablanca, l'éternelle ville blanche!

11 astuces pour réussir sa relation longue distance