fbpx

Un Marocain condamné à 8 ans de prison pour avoir violé un enfant souffrant d’un handicap mental

Avatar

Par le 1 mars 2021 à 9:35

Le tribunal de Tétouan a condamné deux personnes à de la prison ferme, pour leur implication dans le viol d’un enfant, souffrant d’un handicap mental, en pleine forêt, dans la commune Beni Kela (Province de Ouezzane), indique le site d’information Hespress.

Publicité

Le premier suspect a écopé de 8 ans de prison ferme, tandis que son complice a été condamné à 4 ans de prison. De plus, la Cour les a condamné “à une amende de 100.000 dirhams à verser” comme “réparation au civil à verser au père de la victime, son représentant légal”, indique pour sa part le site d’information Al Yaoum 24.

Publicité

Les éléments de la gendarmerie royale de la province d’Ouezzane ont arrêté les deux suspects, dont l’un est marié, en juin 2020. A en croire, Hespress, ils auraient enlevé la victime qui souffre d’un handicap mental, de force, et l’ont emmené dans la forêt pour le violenter et le torturer et enfin le violer d’une manière monstrueuse.

Suite à la demande du père de la victime, l’association marocaine des droits de l’homme à Ouezzane, en collaboration avec l’association des femmes Ouezzane se sont portés volontaires pour désigner un avocat de défense et pour apporter un accompagnement psychologique à la victime.

Publicité

Publicité

Publicité

Les indémodables

10 bonnes raisons de faire un road trip avec ses amis

13 choses que vous ignorez probablement sur vos cheveux

Non mon pote, ce n'est pas parce qu'une fille te sourit qu'elle te drague

8 choses que vous connaissez si vous êtes un oiseau de nuit

7 situations que seules les personnes avec des parents marocains stricts ont déjà connues

17 endroits où fêter le Nouvel an à Rabat

10 paysages paradisiaques à visiter au Maroc cet été

Top 19 des perles de la télé-realité française

26 séries qui ont marqué notre adolescence

22 avantages de vivre à Tétouan