Un Marocain rabaissé par ses collègues en Australie

Par le 1 décembre 2021 à 10:25 - 25 réactions

 

Publicité

Ilyas Elkharraz, un jeune Marocain de 23 ans, a subi des traitements dégradants de la part de ses collègues de travail dans un atelier de menuiserie en Australie. Il a été suspendu la tête en bas et giflé par ces derniers, hilares, pendant que l’un d’eux filmait la scène.

Dans une vidéo, on voit clairement un des collègues du jeune homme lui infliger des gifles, tandis que les autres en riaient. « Je me sentais comme un morceau de viande sur le point d’être coupé », a déclaré Ilyas. Et d’ajouter : « Après une semaine, j’ai commencé à avoir des flashbacks. J’en ai fait des cauchemars. C’est comme si j’étais une vache, la tête en bas ».

Publicité

Ilyas a quitté le Maroc pour l’Australie et a travaillé dans cet atelier pendant trois ans, avant de démissionner pour avoir été victime d’abus à plusieurs reprises. Il a déposé plainte au tribunal contre le propriétaire de l’atelier. Son avocat, Tony Carbone, du cabinet Carbone Lawyers, a déploré ces actes qui auraient pu causer des blessures graves à son client, relate nine.com.au.

« Si la chose qu’ils attachaient autour de ses jambes se cassait ou se desserrait et qu’il se cognait la tête contre le sol, vous auriez maintenant affaire à des lésions cérébrales ou à une tétraplégie », souligne l’avocat. Par ailleurs, WorkSafe Victoria, l’organisme étatique en charge de la santé et de la sécurité au travail, a assuré avoir ouvert une enquête sur l’incident.

Persévérante, réservée et solitaire. Beaucoup d’échecs ont fait que je ne croyais plus en moi, mais je ne me suis jamais résignée, car la vie c’est des montagnes russes et les échecs deviennent avec le temps une source de motivation.

Publicité

Publicité

Publicité

Les indémodables

Ces 7 résolutions que l'on se fixe à chaque début d'été et que l'on a du mal à tenir

14 camarades de classe que nous avons tous eus un jour

10 utilisations insolites du dentifrice

10 choses qu’on commence avec enthousiasme et qu’on abandonne très rapidement

Avril Lavigne aperçue avec une veste "I love Morocco" à la Fashion Week

Qui est Mouna R’Miki, l'actrice principale de "Jrada Malha"?

10 galères qu'on a tous connues avec les petits taxis marocains

10 superstitions que tout marocain connait

Messieurs, voici 5 petits détails vestimentaires qui font craquer les femmes

12 signes que tu es une personne bordélique