fbpx

Une marocaine se serait faite gazer à la bombe lacrymogène pour avoir refusé d’être harcelée…

Par le 5 août 2019 à 16:05

C’est la nouvelle qui vient d’enflammer la toile. À en croire les informations rapportées par la presse locale, trois filles se seraient faites asperger de gaz lacrymogène après avoir refusé des avances d’un individu.

Publicité

Selon Le Site Info, qui cite des témoins oculaires, cet incident aurait eu lieu à Marrakech, et plus précisément dans un bus. Un individu aurait harcelé et dragué l’une des trois marocaines qui n’aurait pas donné de suite à ses avances, ce qui aurait provoqué sa colère. Il les aurait, donc, gazé à la bombe lacrymogène avant de s’enfuir.

Publicité

Selon la même source, les trois victimes auraient été transportées en urgence à l’hôpital Mohammed VI de la ville ocre, pendant qu’une d’entre elles serait toujours dans « un état critique ».

Une enquête serait actuellement en cours afin d’élucider les circonstances de cet acte. Toutefois, la DGSN n’a pas émis de communiqué à ce sujet.

 

Journaliste et animatrice. Mon métier est ma passion... Âme rêveuse et joyeuse, mon bonheur ? Les animaux.

Publicité

Publicité

Publicité

Les indémodables

House of Cards : 8 choses que vous ignorez probablement sur la série

10 choses que tout étudiant a déjà vécues

10 choses que tu vis forcément quand tu quittes la maison familiale

11 personnes que l'on retrouve autour d'un Couscous

Et si des tableaux de peinture populaires parlaient en Darija ? - 2ème partie

Le déménagement du Marocain en 6 étapes !

20 avantages de vivre à Agadir

Tu es toujours en retard ? Tu vas te reconnaître dans cette liste

18 adjectifs purement marocains pour décrire une femme

14 choses à faire pour garder son apparence fraîche durant toute la journée