fbpx

Une marocaine se serait faite gazer à la bombe lacrymogène pour avoir refusé d’être harcelée…

Par le 5 août 2019 à 16:05

C’est la nouvelle qui vient d’enflammer la toile. À en croire les informations rapportées par la presse locale, trois filles se seraient faites asperger de gaz lacrymogène après avoir refusé des avances d’un individu.

Publicité

Selon Le Site Info, qui cite des témoins oculaires, cet incident aurait eu lieu à Marrakech, et plus précisément dans un bus. Un individu aurait harcelé et dragué l’une des trois marocaines qui n’aurait pas donné de suite à ses avances, ce qui aurait provoqué sa colère. Il les aurait, donc, gazé à la bombe lacrymogène avant de s’enfuir.

Publicité

Selon la même source, les trois victimes auraient été transportées en urgence à l’hôpital Mohammed VI de la ville ocre, pendant qu’une d’entre elles serait toujours dans « un état critique ».

Une enquête serait actuellement en cours afin d’élucider les circonstances de cet acte. Toutefois, la DGSN n’a pas émis de communiqué à ce sujet.

 

Journaliste et animatrice de formation, mon métier est ma passion. Âme rêveuse et joyeuse, mon bonheur absolu est les animaux.

Publicité

Les indémodables

13 choses par lesquelles tu passes quand tu emménages dans ton propre appartement

10 façons de rester toujours motivé

8 stéréotypes qu'a chaque Marocain en tête sur les soirées

Comment un réalisateur est devenu une signature de mème? Qui est Robert B. Weide?

10 choses que tous les 'non Casaouis' détestent quand ils vont à Casa

11 choses que vous ignorez probablement sur le baron de la drogue 'El Chapo'

Les 16 trucs les plus chiants de l’été

Ces 10 paysages à couper le souffle

8 émissions dont la télévision marocaine pouvait se passer

10 choses que tu connais si tu as un ami DJ