fbpx

Une marocaine se serait faite gazer à la bombe lacrymogène pour avoir refusé d’être harcelée…

Par le 5 août 2019 à 16:05

C’est la nouvelle qui vient d’enflammer la toile. À en croire les informations rapportées par la presse locale, trois filles se seraient faites asperger de gaz lacrymogène après avoir refusé des avances d’un individu.

Publicité

Selon Le Site Info, qui cite des témoins oculaires, cet incident aurait eu lieu à Marrakech, et plus précisément dans un bus. Un individu aurait harcelé et dragué l’une des trois marocaines qui n’aurait pas donné de suite à ses avances, ce qui aurait provoqué sa colère. Il les aurait, donc, gazé à la bombe lacrymogène avant de s’enfuir.

Publicité

Selon la même source, les trois victimes auraient été transportées en urgence à l’hôpital Mohammed VI de la ville ocre, pendant qu’une d’entre elles serait toujours dans « un état critique ».

Une enquête serait actuellement en cours afin d’élucider les circonstances de cet acte. Toutefois, la DGSN n’a pas émis de communiqué à ce sujet.

 

Journaliste et animatrice de formation, mon métier est ma passion. Âme rêveuse et joyeuse, mon bonheur absolu est les animaux.

Publicité

Les indémodables

Mon Beau Maroc : Essaouira, l'âme des artistes

10 bonnes raisons de continuer à fumer

Top 10 des paroles les plus tordues de la chanson marocaine

7 situations où tu dois ABSOLUMENT appeler ta/ton collègue

10 réflexes que tu as quand tu mets un appareil dentaire

6 avantages de vivre en collocation

15 définitions drôles et honnêtes par 'HipDict'

Vous ne devinerez jamais l'origine de ces 13 mots en Darija

10 conseils d'un mouton marocain très sage, mais 'mferwe7'

7 moments que toute fille aux cheveux bouclés a déjà vécus