Une marocaine se serait faite gazer à la bombe lacrymogène pour avoir refusé d’être harcelée…

Par le 5 août 2019 à 16:05

C’est la nouvelle qui vient d’enflammer la toile. À en croire les informations rapportées par la presse locale, trois filles se seraient faites asperger de gaz lacrymogène après avoir refusé des avances d’un individu.

Publicité

Selon Le Site Info, qui cite des témoins oculaires, cet incident aurait eu lieu à Marrakech, et plus précisément dans un bus. Un individu aurait harcelé et dragué l’une des trois marocaines qui n’aurait pas donné de suite à ses avances, ce qui aurait provoqué sa colère. Il les aurait, donc, gazé à la bombe lacrymogène avant de s’enfuir.

Publicité

Selon la même source, les trois victimes auraient été transportées en urgence à l’hôpital Mohammed VI de la ville ocre, pendant qu’une d’entre elles serait toujours dans « un état critique ».

Une enquête serait actuellement en cours afin d’élucider les circonstances de cet acte. Toutefois, la DGSN n’a pas émis de communiqué à ce sujet.

 

Journaliste et animatrice. Mon métier est ma passion... Âme rêveuse et joyeuse, mon bonheur ? Les animaux.

Publicité

Publicité

Publicité

Les indémodables

16 étapes par lesquelles nous passons en période d'examens

18 photos de Tanger qui vous rendront nostalgique de 'La perla del norte'

Ces 10 paysages à couper le souffle

10 choses que seules les personnes frileuses comprendront

Nos Instagram Awards : 21 sportifs marocains à suivre absolument en 2021

13 habitudes que l'on développe avant l'arrivée du salaire

Ces chansons qui nous ont fait danser pendant notre adolescence

13 plages marocaines où il faut absolument se baigner cet été

Le Marocain et Atay : 10 fois où cette relation était une meilleure histoire d'amour que Twilight

Tu as utilisé MSN Messenger si...