Utiliser Uber est… illégal au Maroc

Par le 4 août 2015 à 17:48

Selon la Wilaya de Casablanca, l’activité d’Uber Casablanca n’est ni légale, ni autorisée. En effet, il paraît que la société internationale n’a demandé aucune licence, et exercerait sans aucun accord des autorités.

Publicité

http://www.maroc-hebdo.press.ma/wp-content/uploads/2015/07/uber-casablanca.jpg

http://www.maroc-hebdo.press.ma/wp-content/uploads/2015/07/uber-casablanca.jpg

Alors qu’Uber planifie déjà de s’installer dans d’autres villes marocaines, vu sa réputation mondiale et son succès au sein de Casablanca, la déclaration de la Wilaya de Casablanca était inattendue. Cette décision d’arrêter l’activité d’Uber au Maroc induit des risques pour la société, évidemment, mais également pour le personnel.  Les autorités casablancaises comptent soumettre des sanctions aux employés et chauffeurs de la société, puisque leur emploi s’oppose à plusieurs lois imposées par la législation marocaine.

Affaire à suivre …

Publicité

Je suis une magicienne des temps modernes. Entre mon métier et ma passion, chaque jour je crée des choses par la seule force de mon esprit.

Publicité

Publicité

Publicité

Les indémodables

Surnoms amoureux : quels sont les petits noms préférés des Marocains ?

17 mots que seuls les vrais R’batis peuvent comprendre

L’HRIRA de Sfya est celle de  la plupart des MRE

5 bonnes raisons de voir School of Hope, le docu sur les oubliés du Maroc

8 astuces pour profiter pleinement d'un festival

Dizzy Dros : Nota, Merendina et AFRIMA

10 choses que vous ne saviez pas sur le Maroc

23 infinity pools au Maroc pour vous rafraîchir à l'infini cet été

9 choses que seules les femmes qui détestent les jeans peuvent comprendre

Les conseils en or d'un grand-père marocain aux jeunes d'aujourd'hui