fbpx

Vidéo : À Moulay Ibrahim, un chameau est sauvagement égorgé pour être mangé tout cru

Par le 19 janvier 2017 à 11:39

Publicité

Sauvagerie sanguinaire, insulte à la civilisation du 21 ème siècle et affront à la moralité humaine. Des images filmées à Moulay Ibrahim près de Marrakech ont tristement secoué les âmes sensibles. Un chameau dévoré tout cru, encore debout, et les réseaux sociaux en témoignent.

Des pèlerins tuent sauvagement à la hache un chameau pour ensuite le dévorer tout cru. Les internautes s’élèvent d’une seule voix pour dénoncer cette pratique qui remonte à une époque révolue et qui maintenant, à l’ère du numérique, donne une image dégradante de notre pays. Il y a lieu de mentionner cet appel des internautes aux autorités pour mettre fin à ces pratiques que grand nombre de pays nordiques n’hésiteraient pas à taxer d’immorales.

Publicité

Cerise sur le gâteau, ce sacrifice préhistorique s’est déroulé à l’occasion des festivités D’Al Mawlid Annabawi et, tenez-vous bien, sous l’oeil vigile des autorités locales et d’un nombre impressionnant de badauds.

Attention ! Les images ci-dessous sont d’une extrême violence. Si vous êtes sensible, abstenez-vous de visionner le contenu de cette vidéo. 

Journaliste et Social Media Manager chez Welovebuzz.

Publicité

Publicité

Publicité

Les indémodables

6 moments où nos parents nous ont impressionnés

12 sentiments qui nous traversent lorsqu'on cherche une place de parking

5 questions que je voulais toujours poser à un fondateur d'une maison de ”Haute Couture” marocaine

Voici le classement des meilleures universités marocaines qui se démarquent à l’international

Quiz : Réponds à ces questions et on te dira ce que ta 3guouza penserait de toi

Quiz : Découvre ce que les gens aiment le plus chez toi à partir de tes préférences culinaires marocaines

Top 8 des plus belles piscines en terrasse dans le monde

12 habitudes d'une personne 'mtiwla'

Mon beau Maroc : Le lac de Lalla Takerkoust, un havre de fraîcheur au pied de l'Atlas

Mon beau Maroc : Taliouine, la capitale de l'or rouge