fbpx

Vidéo : Un policier tire trois balles pour arrêter un individu dangereux à Salé 

Par le 18 juin 2020 à 11:28

Afin d’arrêter une personne dans un état de forte agitation, ayant exposé la vie des citoyens et des éléments de police à une menace sérieuse et grave à l’aide d’arme blanche, un inspecteur exerçant au district de sûreté de Salé a été contraint, ce mercredi soir, d’user de son arme de service.

Publicité

Selon un communiqué de la DGSN, cité par plusieurs médias, « une patrouille de la police judiciaire, chargée de veiller au respect de l’état d’urgence sanitaire, était intervenue dans la région de Sidi Moussa pour appréhender une personne qui était dans un état d’ivresse avancée et dans des circonstances susceptibles de constituer une atteinte à la sécurité des citoyens ». En ajoutant que le mis en cause a également opposé une résistance farouche à l’aide de l’arme blanche.

Publicité

Cette situation a contraint l’inspecteur de police d’user de son arme de service et de tirer trois balles, dont l’une a frappé le suspect au niveau de ses membres inférieurs.

Par conséquent, le mis en cause a été maintenu sous la surveillance médicale à l’hôpital où il a été conduit pour recevoir les soins nécessaires.

Le suspect a été transféré pour traitement, alors qu’une enquête judiciaire a été ouverte sous la supervision du parquet compétent pour élucider les tenants et aboutissants de cette affaire.

A warrior princess avec un solde inépuisable d'engagement, de volonté et de tenacité... Mon ambition, c'est d'arriver au plus haut !

Publicité

Publicité

Publicité

Les indémodables

Top 10 des mannequins rondes les plus sexy au monde

Les 10 montres les plus chères au monde

En images 9 phrases que tout infographiste détesterait entendre

Ramadan 2019: 14 coins pour un bon ftour à Rabat

9 choses qui font le bonheur des amoureux du football

6 façons d'utiliser autrement l'appareil photo de votre téléphone

5 recettes à moins de 20 dhs si tu es fauché(e) !

12 signes que tu es un accro à la lecture

10 Marocains à ne surtout pas approcher

Le chauffeur de taxi 100% casaoui décrypté en 17 points