fbpx

Le harceleur de la make-up artist marocaine vient de se faire arrêter

Par le 26 décembre 2019 à 11:15

Les vidéos et photos était bel et bien choquantes… On y voyait une jeune make-up artist marocaine se faire insulter et harceler par un individu en compagnie de son ami alors qu’elle circulait à Casablanca… Il vient de se faire arrêter !

Publicité

Alors qu’elle conduisait sa voiture personnelle, la jeune marocaine a été victime d’une agression verbale et physique, conjuguée au harcèlement sexuel de la part d’un conducteur d’une voiture et de son compagnon qui n’ont pas manqué de lui faire des gestes obscènes…  Des scènes qui ont été immortalisées à travers des photos et vidéos rapidement devenues virales soulevant un véritable tollé.

Publicité

Selon un communiqué de la Direction générale de la sûreté nationale (DGSN), « les services de la préfecture de police de Casablanca ont entendu la jeune make-up artist et le suspect a été placé en garde à vue à la disposition de l’enquête menée sous la supervision du parquet compétent afin d’élucider tous les tenants et aboutissants de cette affaire ».

La même source ajoute que « les investigations et enquêtes se poursuivent en vue d’arrêter le deuxième suspect qui a été identifié ».

Journaliste et animatrice. Mon métier est ma passion... Âme rêveuse et joyeuse, mon bonheur ? Les animaux.

Publicité

Publicité

Publicité

Les indémodables

9 situations que seuls les jeunes-adultes ont déjà connues

10 choses secrètes que vos mecs vous cachent

Voici pourquoi toute jeune fille marocaine a déjà eu des envies meurtrières chez son coiffeur

9 faits que vous ignorez probablement sur les boissons gazeuses

20 choses qui te manquent quand tu es un étudiant à l’étranger

12 bonnes raisons de choisir des produits d'entretien de qualité pour sa voiture

Nos Instagrams Awards : 21 influenceuses beauté à suivre en 2021

7 astuces bizarres de beauté qui vous sauveront la vie

Le libertinage au Maroc existe et voici les confessions de 4 libertins marocains

10 choses les plus lentes au Maroc (ça ne vous étonnera pas)