Voici pourquoi toute jeune fille marocaine a déjà eu des envies meurtrières chez son coiffeur

Kenza Amri

Par

« Une femme qui se coupe les cheveux est une femme qui s’apprête à changer de vie » a si bien dit Coco Channel. En allant chez le coiffeur, une fille est sur le point de changer les choses, de prendre un nouveau départ et de tout recommencer à 0. Seulement parfois, cette nouvelle aventure n’est pas exactement comme elle l’avait imaginée. Bien souvent, elle en ressort déçue, triste ou pire encore avec des envies meurtrières ! Bon d’accord, on exagère, personne ne tue personne, ne vous inquiétez pas…

Mais si votre mère, sœur, tante, amie ou femme sort très en colère de chez le coiffeur et que vous vous demandez pourquoi, on vous donne la réponse.

1. Parce que les chansons de « Rotana » avec le volume à fond lui donne la migraine dès son arrivée
2. Parce que même en prenant le rendez-vous 1000 ans à l’avance, le coiffeur lui dira forcément « siri tguelssi, tsenay noubtek »
3. Si elle y va un Samedi après-midi ou le jour de l’Aid, l’attente est longue, très très longue
4. Parce que les discussions ayant pour sujets principaux « tberguig » et « hedra khaouiya » sont d’un ennui… TERRIBLE !
 
5. Et quand enfin arrive son tour et qu’elle montre au coiffeur une photo de ce qu’elle souhaite, le résultat ressemblera à TOUT sauf à la photo
6. Encore pire s’il s’agit d’une coloration, de reflets ou de mèches
7. Evidemment quand elle y va pour couper ses pointes, elle en ressort avec une coupe garçon
8. Et oui, le coiffeur n’a pas exactement la même vision des choses… ni des longueurs
9. Si elle en ressort déprimée, c’est sûrement que le coiffeur lui a fait son petit discours super démoralisant:

« Ch3rek nachef, koulou m7rou9. »

10. Terriblement insultant pour les cheveux
11. Le coiffeur, ce dictateur qui fait absolument ce qu’il veut de ses cheveux sans lui demander son avis
12. Jusqu’à ce que l’heure du choc arrive
13. Et qu’elle se promette de ne plus jamais y retourner

En sachant que tôt ou tard, elle le fera.

Kenza Amri

Assoiffée de découverte et d’aventures, passionnée de voyage et d’écriture... Ma muse ? Mon pays, source de mes pensées, mes coups de gueule, mes écrits.

Les indémodables

Photos : La preuve que la barbe est le 'maquillage' des hommes

7 bonnes adresses foodies à découvrir à Marrakech

L'histoire derrière les couleurs des objets de la vie quotidienne

Mon beau Maroc : Tafraout, Venus du Sud

17 avantages de vivre à Meknès

9 types de taupins qu'on peut rencontrer au Concours National Commun

Des repas d'hôpitaux qui vous mettront l'eau à la bouche

5 bonnes raisons d'être une personne bordélique

10 choses qui t’énervent quand tes parents reçoivent des invités

11 beaux spots pour surfer au Maroc