fbpx

Voici pourquoi toute jeune fille marocaine a déjà eu des envies meurtrières chez son coiffeur

Par - 58 réactions

« Une femme qui se coupe les cheveux est une femme qui s’apprête à changer de vie » a si bien dit Coco Channel. En allant chez le coiffeur, une fille est sur le point de changer les choses, de prendre un nouveau départ et de tout recommencer à 0. Seulement parfois, cette nouvelle aventure n’est pas exactement comme elle l’avait imaginée. Bien souvent, elle en ressort déçue, triste ou pire encore avec des envies meurtrières ! Bon d’accord, on exagère, personne ne tue personne, ne vous inquiétez pas…

Publicité

Mais si votre mère, sœur, tante, amie ou femme sort très en colère de chez le coiffeur et que vous vous demandez pourquoi, on vous donne la réponse.

1. Parce que les chansons de « Rotana » avec le volume à fond lui donne la migraine dès son arrivée
2. Parce que même en prenant le rendez-vous 1000 ans à l’avance, le coiffeur lui dira forcément « siri tguelssi, tsenay noubtek »
3. Si elle y va un Samedi après-midi ou le jour de l’Aid, l’attente est longue, très très longue
4. Parce que les discussions ayant pour sujets principaux « tberguig » et « hedra khaouiya » sont d’un ennui… TERRIBLE !
 
5. Et quand enfin arrive son tour et qu’elle montre au coiffeur une photo de ce qu’elle souhaite, le résultat ressemblera à TOUT sauf à la photo
6. Encore pire s’il s’agit d’une coloration, de reflets ou de mèches
7. Evidemment quand elle y va pour couper ses pointes, elle en ressort avec une coupe garçon
8. Et oui, le coiffeur n’a pas exactement la même vision des choses… ni des longueurs
9. Si elle en ressort déprimée, c’est sûrement que le coiffeur lui a fait son petit discours super démoralisant:

« Ch3rek nachef, koulou m7rou9. »

Publicité

10. Terriblement insultant pour les cheveux
11. Le coiffeur, ce dictateur qui fait absolument ce qu’il veut de ses cheveux sans lui demander son avis
12. Jusqu’à ce que l’heure du choc arrive
13. Et qu’elle se promette de ne plus jamais y retourner

En sachant que tôt ou tard, elle le fera.

Assoiffée de découverte et d’aventures, passionnée de voyage et d’écriture... Ma muse ? Mon pays, source de mes pensées, mes coups de gueule, mes écrits.

Publicité

Les indémodables

7 droits que les salariés marocains sont supposés connaître

14 restaurants aux concepts les plus originaux

Top 17 des restaurants qu'il fallait découvrir ou redécouvrir en 2017

9 choses qui caractérisent le 'mesmoum' de ta classe

Najlae et Rajae, ces deux mécaniciennes marocaines qui défient les stéréotypes...

Ces 10 vertus du tajine marocain pour votre santé

Ces 6 vêtements de mecs que les filles adorent piquer

Top 10 des pays dont on ne connaît pas le vrai nom

12 photos qui vont te faire tomber amoureux de l'hiver

13 situations que tu vis quand tu es au chômage