fbpx

Vous avez raté le discours royal ? Ce n’est pas grave, en voici ses highlights

Par le 15 octobre 2018 à 12:07

Ce vendredi 12 octobre, sa Majesté le roi Mohammed IV a fait son discours royal à l’occasion de l’ouverture de la première session de l’année parlementaire.

Publicité

Les premiers concernés : Les parlementaires

Dans un premier lieu, le discours porte sur la colossale et noble responsabilité qu’endosse les parlementaires dans la contribution du développement du Maroc. En effet, sa majesté a souligné le fait que ces derniers doivent s’y donner tous, autrement dit ils sont égaux dans la réalisation de leur devoir envers leur pays quel que soit leur parti ou leur divergence idéologique.

Publicité

Pas trop convaincu par l’obligation du service militaire au Maroc ?

Là dessus, une réponse claire comme la lune en pleine nuit : Oui. Le service militaire, c’est définitif. De plus, tous les Marocains y sont obligés, quelle que soit leur appartenance sociale ainsi que leurs diplômes. Et ce, pour renforcer l’emploi des jeunes marocains précisément ceux qui ont fait preuve de discipline durant leur formation militaire. Et ce n’est pas tout, vous voulez connaître la raison pour laquelle il est exigé ? Eh bien, c’est en vue de consolider notre sens du service et notre esprit civique envers notre pays.

L’agriculture, le pivot des secteurs marocains

Sa Majesté a signalé le rôle primordial du secteur agricole dans l’économie marocaine autant que dans l’emploi des jeunes marocains dans les aires rurales surtout. Il s’agit plutôt d’une incitation royale au gouvernement pour mettre en action des dispositions qui encouragent les agriculteurs à intégrer les coopératives agricoles afin d’unifier les terres marocaines et par conséquent le secteur de l’agriculture au Maroc.

Sa Majesté a également invité le gouvernement à s’engager dans la mise en place d’une formation agricole accessible à tous les agriculteurs marocains. À ajouter notamment, les efforts gouvernementaux qui devront être orientés vers l’aide des agriculteurs débutants, y compris la commercialisation de leurs produits aussi que l’investissement dans ce secteur.

Etudiants installés à l’étranger après vos études ? Cela vous parle aussi

 » Si les dispositions marocaines ont contribué à encourager les jeunes à s’installer à l’étranger après avoir fini leurs cursus d’études supérieures, alors les nouvelles mesures qui seront prises au futur leur permettront d’y revenir, et d’y trouver des emplois dans des meilleures conditions. »

Insolite ?

Des pages sur les réseaux sociaux ont partagé des images de parlementaires sortant du parlement, avec des sacs. Présumés selon les internautes être de la pâtisserie.

Un parlement pâtisserie peut-être ?

Jeune marocaine ayant une grosse passion pour l'écriture, vous l'aurez certainement ressenti à travers mes écrits, preuve que vous avez du bon goût et que vous aussi, vous POUVEZ écrire, qu'attendez-vous ? Commencez !

Publicité

Publicité

Publicité

Les indémodables

10 bonnes raisons de ne jamais sortir avec un étudiant en médecine

”Kayna” avait tout son sens pendant ces moments où on ne savait pas quoi dire

Ces choses embarrassantes que tu fais quand tu es seul(e)

Tu n'habites plus chez tes parents quand...

12 choses qui t'arrivent quand tu décroches ton bac

10 choses que seuls ceux qui n’ont jamais passé le permis comprendront

15 pensées que tu as quand tu rencontres ta colloc' pour la première fois

Canon mais célibataire, pourquoi ?

8 bonnes raisons d'aimer l'ONCF

6 différences entre notre jeunesse et celle de nos parents