fbpx

Yassine Morabite, le créateur marocain qui collabore avec Paco Rabanne

Par le 13 octobre 2021 à 20:25

Mystérieux et presque mystique, la pub du parfum Phantom de paco Rabanne laisse paraitre une silhouette en bord de mer, depuis un miroir cassé. La silhouette du créateur Yassine Morabite qui collabore avec la marque de luxe. 

Publicité

 

Publicité

Genèse

« Je suis content de ma collaboration avec la marque Paco Rabbane, puisque c’est un process et une réflexion que nous avons conduit ensemble, avec l’agence qui les représente au Maroc » se félicite Yassine Morabite styliste et créateur marocain, également peintre et designer. « J’ai été sollicité par cette dernière, qui a partagé avec moi les « features » du produit et m’a invité à l’essayer. Ils ont déjà éveillé ma curiosité en me disant que c’est un parfum connecté et rechargeable ».

Projet créatif

« J’ai aimé le concept puisqu’il y a une créativité tant sur la forme que sur le fond, une combinaison du raffiné et de l’avant-gardiste, avec une touche high-tech » confie Yassine Morabite qui a eu beaucoup de liberté pour concevoir, à sa façon, une activation du produit, ce qui n’est pas coutume dans le milieu. « Ils m’ont tout simplement demandé d’être créatif et « think out of the box », chose qui me correspond parfaitement ».

L’esprit du parfum

L’esprit du parfum a été l’inspiration derrière les pièces que le créateur a produit, notamment un dessein et un spot. « Mis à part cette activation, nous avons convenu avec l’agence de lancer un concours le 21 Octobre, et faire appel à la créativité des jeunes talents sur les réseaux sociaux ». Le gagnant recevra un pack de la marque.

Après Paco Rabanne , Grand Casablanca

AYOUB HATTAB - GRAND CASABLANCA (Prod By Yassine Morabite) (Official Video)

Il est plein de ressources le créateur marocain. La mode autour de la musique. Why not? Il est à l’origine de #GrandCasablanca qui devait être une capsule de veste style vintage & chemises en hommage à la ville, en collaboration avec l’artiste Faiçal Adali.  Les prémices de cette réalisation remontent à 2017, et l’idée d’en faire plus qu’une collection de vêtements est venue durant la pandémie en 2020. « J’ai vu qu’il serait plus intéressant, voire juste, d’associer d’autres talents et en faire un projet artistique. J’ai demandé autour de moi, et l’idée a bien été accueillie ». Le duo sollicite deux artistes : le chanteur indie/rock Ayoub Hattab & le graphiste Anas Dou. « Nous avons donc produit un titre et un clip en animation 2D pour accompagner la collection » confie celui qui a assuré la direction artistique de ce projet qui a combiné le travail de quatre talents amoureux de cette ville, de son passé et de son histoire, inspirés par ses monuments, son évolution, et son chaos, et « fiers de lui appartenir ».

Publicité

Publicité

Publicité

Les indémodables

17 clichés qui montrent à quel point on est addicts à nos téléphones

Ramadan sous confinement : 7 rituels vont changer chez les marocains

9 femmes marocaines à qui on aimerait dire 'nti m3elma'

Quiz : Arriverais-tu à avoir 10/10 à ce test spécial Achoura ?

En cas d'échec, voici 8 bonnes raisons de voir les choses du bon côté

17 types de personnes que tu rencontres dans une salle de sport

Top 10 des Toc les plus fréquents (et les plus bizarres)

5 choses que tu peux acheter au prix d'un paquet de cigarettes !

14 choses qui font d'elle la partenaire idéale

16 choses qui devraient être interdites le jour de ton anniversaire