fbpx

1,2 million de dirhams dérobés entre Bank Al Maghrib et Dar Assika ?

Par le 4 juillet 2019 à 14:05

C’est une histoire à dormir debout. À en croire les informations rapportées par quelques médias, 1,2 million de dirhams en billets de banque auraient été détournés lors d’une opération de transfert entre Dar Assika de Rabat et la succursale Bank Al Maghrib à Tétouan. 

Publicité

Ceci n’est pas une blague… Selon les informations rapportées par Le 360 qui cite le quotidien arabophone Assabah, il semble que 1,2 million de dirhams auraient été dérobés de Dar Assikkah, pendant la tenue d’une opération de transfert de fonds vers la banque centrale de la ville de Tétouan, en passant « par l’axe Kénitra, Larache ainsi que Tanger. »

Publicité

Le gros montant se serait évaporé dans des conditions mystérieuses… Cette affaire aurait été découverte, selon la même source, par les responsables de Bank Al Maghrib à Tétouan. « Ces derniers auraient constaté que le poids des caisses qui étaient bien scellées et qui leur ont été livrées aurait été plus léger que d’habitude ». Les responsables auraient « donc compté et trié les billets », pour ensuite découvrir un manque flagrant de 1,2 million de dirhams

La même source ne manque pas de citer que « les opérations de transfert se font sous escorte des éléments de la gendarmerie royale. »

À en croire Le 360 qui cite Assabah, une enquête est en cours afin d’élucider les circonstances de ce grave incident, dans la plus haute confidentialité… Toutefois, aucune note n’a été émise par la DGSN, et aucune information officielle n’a été communiquée.

Journaliste et animatrice de formation, mon métier est ma passion. Âme rêveuse et joyeuse, mon bonheur absolu est les animaux.

Publicité

Les indémodables

21 signes qui prouvent que tu es devenu plus mûr

Et si les braqueurs de 'La Casa De Papel' étaient Marocains ?

15 personnes typiques qu'on rencontre lors des vacances en famille

32 endroits où manger 32 délicieux repas à Casablanca

10 choses que vous ignorez probablement sur les roux

13 mots que seuls les vrais chamalis peuvent comprendre - 2e partie

Mon beau Maroc : Marrakech, l'autre visage de la Las-Vegas arabe

10 des meilleurs souvenirs qu'on a de l'université marocaine

10 choses qui font de la cuisine marocaine une référence diététique

Lamya Ben Malek, première Marocaine championne de France de débat