fbpx

Pour un pot-de-vin de 100 dirhams, une femme-médecin aurait été condamnée par la justice

Par le 29 mai 2019 à 11:38

Suite à une affaire de corruption dénoncée, une femme médecin-stagiaire de l’hôpital Mohammed VI de Safi aurait été arrêtée et condamnée par la justice.

Publicité

Selon les informations rapportées par le quotidien arabophone Al Massae cité par Le 360, la mise en cause aurait été prise en flagrant délit de corruption alors qu’elle prenait un pot-de-vin de 100 dirhams. Un citoyen, qui l’aurait aperçu, a aussitôt appelé le numéro vert, mis en place pour la lutte contre la corruption, ce qui a induit à son arrestation, avec un agent de sécurité également impliqué dans cette affaire.

Publicité

Le citoyen, aurait tendu un piège à la femme en se présentant pour bénéficier d’un certificat médical. L’agent de sécurité lui aurait proposé le service du médecin-stagiaire, en contrepartie de 120 dirhams. (100 dirhams pour la femme et 20 dirhams pour lui).

Et ce n’est pas tout… 

A en croire les informations rapportées par les mêmes sources, les autorités auraient retrouvé « une importante somme dans la blouse du médecin ». Elle aurait donc été arrêtée et condamnée par le tribunal de première instance de Safi à un mois de prison avec sursis sans oublier qu’elle devrait également payer une amende de 2000 dirhams.

Journaliste et animatrice. Mon métier est ma passion... Âme rêveuse et joyeuse, mon bonheur ? Les animaux.

Publicité

Publicité

Publicité

Les indémodables

Voici comment les marocains peuvent s'imposer sur le marché de l'emploi !

N3awdou nktachfou bladna : Dakhla, ou les Maldives du Maroc

13 résolutions beauté pour l'année 2017

8 ''je t'aime comme...'' dont on se serait bien passé

10 bonnes raisons d'aimer sa petite sœur

Quiz : Es-tu un véritable fan de 'Vikings' ?

Voici les 10 séries les plus regardées en 2020

10 choses que tous les 'non Casaouis' détestent quand ils vont à Casa

6 raisons de sortir avec un(e) marocain(e) du signe de la balance

22 avantages de vivre à Tétouan