fbpx
Sprite

12 moments où on a juste #wannaSprite

Cet article vous est proposé par

Le soda est au diapason à toute heure de la journée, et aucune circonstance n’est incompatible avec la gazeuse. Pas de cérémonial pour prendre un soda, la boisson à bulles surgit de nulle part et à la moindre occasion. Qu’on transpire, qu’on se prélasse, qu’on se surpasse seul ou en groupe, l’opportunité pour se servir une boisson pétillante et fraîche est toujours présente et ô combien pressante !

Publicité

En randonnée avec des amis, en famille devant la télé, au travail ou même coincé dans un embouteillage, une bonne gorgée de soda n’est que la bienvenue. Qui dira non à ce moment d’évasion où la boisson gazeuse vous prend à la gorge, vous monte au nez et vous fait oublier le moment ?

Voici 12 moments où on a juste #wannaSprite

Publicité

1. À la plage sous un soleil de plomb

2. Peinard au bord d’une piscine

3. Après une bonne séance de sport intensive

5. Après un copieux repas épicé

lesjoyauxdesherazade.com

6. En regardant un match avec des amis

7. Dans une quelconque fête

8. Autour d’un feu de camp

9. Dans la voiture, quand la chaleur est insupportable

10. En rentrant chez soi après une longue journée au bureau

11. En sortant faire les courses

12. Après une bonne séance de rangement et de nettoyage chez soi

Les indémodables

Comment reconnaître la période des élections communales au Maroc ?

7 phrases que tu n'entendras jamais sortir de la bouche d'un homme

J'ai passé une semaine sans argent liquide, tout s'est fait depuis mon portable et j'en suis plutôt satisfaite

9 bonnes raisons de ne jamais appeler sa fille 'Aicha'

10 choses à faire à la Saint-Valentin quand on est célibataire

Les 7 erreurs qu'il ne faut surtout pas faire à la plage

Voici pourquoi toute jeune fille marocaine a déjà eu des envies meurtrières chez son coiffeur

5 scènes de films et séries marocains que vous n'oublierez jamais

11 astuces pour réussir sa relation longue distance

Et si des tableaux de peinture populaires parlaient en Darija ? - 2ème partie