fbpx

4 jeux à essayer sur votre smartphone pendant ce confinement

Par

Confinement=Ennui, l’équation qui règne ces derniers jours partout où cette mesure préventive est appliquée dans le monde afin de lutter contre le Coronavirus. Il y’a rien à faire ou plutôt beaucoup de choses à faire même chez soi !

Publicité

Oui, détendez-vous, car on vous a préparé une liste de jeux que vous pouvez essayer sur votre smartphone immédiatement. Vous allez apprendre tout en s’amusant.

Publicité

1. Parchisi STAR

Le jeu iconique, dont la popularité ne dépassait les frontières espagnoles, est devenu un des top jeux à avoir. La version mobile du jeu de société rassemble toutes les fonctionnalités rien que pour vous.

Bénéfice : Compter ses pas

2. Monopoly

La version électronique de Monopoly n’a rien à envier du vrai jeu.  Encore plus, elle est même plus attrayante car vous pouvez défier des joueurs du monde entier.

Bénéfice :  Gérer son budget

 

3. Lumosity

Un jeu à ne pas rater pendant cette période.  C’est le programme d’entraînement cérébral le plus populaire au monde. Votre cerveau ne sera surement pas le même après l’avoir essayé !

Bénéfice : Garder l’esprit actif

 

4. Monument Valley 2

L’opportunité du jour ! Ce jeu est normalement payant, et coûte 5 dollars. Mais, pendant cette période, il est totalement GRATOS. Vous allez pouvoir découvrir un monde magnifique et magique.

Bénéfice : Améliorer sa capacité d’imagination

Publicité

Les indémodables

12 signes qui prouvent que vous êtes un(e) vrai(e) bouquineur(se)

15 choses que toutes les filles doivent mettre dans leur sac avant de sortir

13 situations que seuls les dépensiers connaissent

6 jeux tout droit sortis de Microsoft Excel

7 fausses idées que se font les Marocains de la vie étudiante en France

12 compliments qui font chaud au coeur

Top 10 des hôtels les plus hauts du monde

7 choses qu’une femme rêverait qu’un homme lui dise

6 raisons pour lesquelles on ne regarde pas les chaînes télévisées marocaines

12 phrases que nous avons déjà entendues de nos parents marocains